Brèves 

La CUS condamnée à séparer les pistes cyclables des trottoirs

actualisé le 15/05/2017 à 10h12

Le tribunal administratif de Strasbourg a rendu son arrêt aujourd’hui dans l’affaire introduite par l’association Piétons 67 sur les trottoirs partagés entre piétons et cyclistes. L’association demandait l’application stricte du code de la route, à savoir que les trottoirs ne pouvaient pas être utilisés pour y faire circuler des cyclistes.

Le tribunal administratif lui a donné raison et la CUS a désormais trois mois pour matérialiser la séparation, dans les 28 communes concernées partout où un simple monogramme indique aux cyclistes qu’ils peuvent rouler sur les trottoirs.

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : L’association Piétons 67 veut la fin des trottoirs partagés

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.
En BREF

L’Université ferme ses portes à une conférence sur le Levothyrox

par Guillaume Krempp. 2 035 visites. 3 commentaires.

Le Pass Culture sera testé dans le Bas-Rhin mi-mars

par Guillaume Krempp. 1 158 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’usine Blue Paper en lice pour doubler ses capacités

par Pierre France. 438 visites. Aucun commentaire pour l'instant.