Politique 

Régionales : le FN à 36% en ALCA, 11 points devant la droite

actualisé le 05/04/2016 à 10h05

Carte : Raphaël da Silva & Tom Wersinger
Traitement des données : Ettore Rizza

Compte-rendu en direct. – Le Front National est arrivé largement en tête du premier tour des élections régionales en ALCA, avec 36,06% des suffrages exprimés. La droite est loin derrière avec 25,83% et les Socialistes sont à 16,11%.

01.40

Les résultats définitifs en proportions :


01.18

VIDEO. - Pour Philippe Richert, "le Front National a contre lui 65% de la population".


01.05

VIDEO. - Pour Jean-Pierre Masseret, il est exclu que le Parti socialiste se retire, ce qui "supprimerait toute voix de gauche pendant cinq ans de cette région" :  


23.07

Résultats définitifs pour ALCA (100% des bureaux de vote saisis) :  


22.26

Le PS retire ses listes dans le Nord Pas de Calais et en Provence Alpes Côtes d'Azur (PACA)


22.25

Le maire de Strasbourg Roland Ries (PS) demande "en accord avec Bernard Cazeneuve et Manuel Valls" à un retrait de la liste PS de Jean-Pierre Masseret. Il indique avoir "trop de divergences avec Florian Philippot", sur les questions européennes, de réfugiés ou culturelles.


22.03

Nouveaux résultats, avec la saisie de 97% des bureaux de vote, 94% des électeurs inscrits.  


22.01

À Strasbourg, 124 bureaux dépouillés sur 143 : 31,26% pour Philippe Richert (LR), 22,31% pour Jean-Pierre Masseret (PS), Florian Philippot (FN) 19,29%, Sandrine Bélier (EELV) 11,54%, (Unser Land) 5,74%, Patrick Peron (Front de gauche) 5,05%, Nicolas Jacobelli (Debout La France), Julien Woystyn (Lutte ouvrière) 1,1% et David Wentzel (UPR) 0,97%.


21.58

Les régionalistes (Unser Land et alliés) appellent à voter blanc.


21.48

Il semble qu'il y ait un écart des membres du PS qui souhaiteraient empêcher le FN de gouverner la grande région grâce à un retrait et ceux de la liste qui souhaiteraient se maintenir et conserver des places.


21.47

Participation à Strasbourg : 42,07%


21.37

À Strasbourg, 81 bureaux dépouillés sur 143 : 30,85% pour Philippe Richert (LR), 22,23% pour Jean-Pierre Masseret (PS) et Florian Philippot (FN) 19,41%, Sandrine Bélier 11,89% et Unser Land 5,81%


21.30

Définitif à Reims, Florian Philippot 29,9%, Philippe Richert 26% JP Masseret 22% Sandrine Bélier 7,58%


21.30

VIDEO. - Virginie Joron, candidate Front National dans le Haut-Rhin, se félicite que la campagne de son parti ait porté sur la sécurité :    


21.23

A Strasbourg, 24 bureaux dépouillés sur 143 : 27% pour P.Richert, 23% pour JP. Masseret et F. Philippot 21%


21.20

Dernière mise à jour des résultats, sans grand changement.


21.08

À Strasbourg, 24 bureaux dépouillés sur 143 : 27% pour P.Richert, 23% pour JP. Masseret et 21% pour F. Philippot.


21.03

Nouvelle estimation de la préfecture sur la grande région : FN 37,82%, LR 25,22%; PS 15,37% EELV 6,2 DLF 4,95% UL 4,74% FDG 3,02% LO 1,50% UPR 1,09%


20.53

Nouvelle mise à jour des résultats sur ALCA avec 90% des bureaux de vote saisis (80% des électeurs inscrits). L'ordre des résultats ne change pas, le FN baisse un peu mais reste très loin devant avec 37,82% des suffrages exprimés. Philippe Richert (LR) n'obtient que 25,22% des suffrages, tandis que Jean-Pierre Masseret passe la barre des 15% ! De son côté, les autonomistes dont Unser Land en Alsace descendent sous le seuil des 5%, nécessaires pour prétendre rejoindre une liste au second tour (et se faire rembourser ses frais de campagne).


20.51

Définitif à l'école de Rhin à Strasbourg : 30,72% de participation. Florian Philippot en tête avec 28,64%, suivi par Philippe Richert (20,54%) et Jean-Pierre Masseret (20%).


20.41

VIDEO. - Georges Schuler, maire LR de Reichstett, demande aux socialistes de "tirer les conséquences" de ce scrutin, sans pour autant les appeler à se retirer... Il juge les résultats "très durs", y compris pour sa formation.


20.34

Dans une mise à jour des résultats partiels, portant sur 86% des bureaux de vote saisis, les résultats ne changent guère : le FN avec FLorian Philippot est à 38%, toujours 13 points devant la droite. Jean-Pierre Masseret (PS) obtient péniblement 15%. &nbsbp;


20.31

Réaction de Roland Ries, maire PS de Strasbourg : "Comme beaucoup, je ne peux pas imaginer la grande région aux mains de M. Philippot et du front national. J'appelle donc à tout mettre en œuvre pour éviter ce risque."


20.23

Dans le Bas-Rhin, FN et LR arrivent à égalité selon des résultats partiels. La liste d'Unser Land menée dans le département par Jean-Georges Trouillet réalise un score deux fois supérieur aux sondages avec 11,49%.


20.14

Communiqué de Jean-Pierre Masseret, tête de liste du parti socialiste. Ma responsabilité en tant que tête de liste régionale des socialistes, écologistes, communistes et progressistes est de défendre jusqu’au terme de l’élection le projet que nous portons. Notre projet est le seul qui a pris en considération la dimension et les intérêts de notre nouvelle Région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Une méthode est proposée. La refondation du fonctionnement de la République sur les territoires en constitue le socle ; la proximité et le pouvoir de décision partagés en sont les moyens. L’élection se fait en deux parties. Ce sont les citoyens qui décident : les électeurs qui participent comme les abstentionnistes. Ce jour, une partie des citoyens s’est exprimée. Mais il y aura un autre jour. D’ici le 13 décembre, il nous revient à tous de responsabiliser celles et ceux qui ont encore choisi de ne pas voter. Pas question de déserter le terrain électoral avant terme. La droite de Nicolas Sarkozy a depuis des années et encore ces derniers jours, ouvert la voie au FN. Elle a assuré et assure la promotion des idées du FN. En région, la méthode de la droite a été d’accumuler les promesses clientélistes sur chaque territoire où elle est passée, sans vision ni méthode pour notre nouvelle région. Je ne laisserai pas la droite et l’extrême droite décider de la vie quotidienne de nos concitoyens ni de l’avenir de nos enfants et petits-enfants.


20.12


20.11

Dans le Bas-Rhin, une estimation de la Préfecture donne le FN et LR au coude à coude à 34%. Unser Land à 11% et le PS à 7% (comme les écologistes).


20.09

Résultats provisoires portant sur la saisie de 76,85% des bureaux de vote, essentiellement ruraux :
  • Florian Philippot (FN) : 39,08%
  • Philippe Richert (LR) : 24,78%
  • Jean-Pierre Masseret (PS) : 14,90%
  • Sandrine Bélier (EELV) : 6,13%
  • Laurent Jacobelli (DLF) : 5,15%
  • Jean-Georges Trouillet (autonomistes) : 4,43%
  • Patrick Péron (FdG) : 2,95%
  • Julien Wostyn (LO) : 1,50%
  • David Wentzel () : 1,09%


20.08

D'après la préfecture (partiel) F.Philippot (FN) 39%, P.Richert (Rep.) 24%, JP Masseret (PS) 14,7% S.Belier (EELV) 6% Jacobelli (DLF) 5,9%


20.03

Estimation : F.Philippot (FN) 35%, P.Richert (Rep.) 26%, JP Masseret (PS) 16,7% S.Belier (EELV) 6,8% JG Trouillet (UL) 5,3 %


20.03

Selon un sondage Ipsos de sortie des urnes, le Front National est en tête en ALCA avec 35% des suffrages exprimés. La droite arrive loin derrière avec 26% des voix, tandis que le Parti Socialiste serait à 16,5%. Les écologistes obtiendraient 6,8% tandis qu'Unser Land dépasserait les 5%.


19.57

Fébrilité au QG des Républicains (Photo EJ / Rue89 Strasbourg / cc)

Fébrilité au QG des Républicains (Photo EJ / Rue89 Strasbourg / cc)


19.55

https://twitter.com/BleuAlsace/status/673571062525779968


19.48

Selon l'institut IPSOS, la région Alsace Lorraine Champagne Ardenne est la 1ère de France au niveau de l'abstention qui compte 51,7% d'abstention


19.41

Selon La Libre Belgique, le Front National et Les Républicains arriveraient en tête en France avec 27% des suffrages exprimés, suivi par le Parti Socialiste avec 23%. Lire l'article en entier.


19.33

https://twitter.com/Rue89Strasbourg/status/673570474119569408


19.24

Un débat avec quelques têtes de listes se tiendra à 22h15 sur la plateau de France 3.


17.43

Dans le bureau de vote 402 en milieu d'après-midi (Photo JFG / Rue89 Strasbourg / cc)

Dans le bureau de vote 402 en milieu d'après-midi (Photo JFG / Rue89 Strasbourg / cc)


17.30

À Strasbourg, la participation en fin d'après-midi (pointée à 16h) est de 33,53%, équivalente à celle des élections départementales à la même heure, et légèrement supérieure à celle des élections régionales de 2010 (32,23%).


17.21

En France, le taux de participation à 17 heures s'élève à 43,01%, selon le ministère de l'Intérieur, en hausse par rapport aux précédentes élections régionales de 2010 où ce même taux était à 39,29%. Sur l'ensemble de la région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, la participation en fin d'après-midi est de 41,39%, l'une des plus faible de France.


17.07

Dans le Haut-Rhin, le taux de participation à la fin de l’après-midi est de 42,35%, en très nette hausse par rapport aux précédentes élections régionales (34%).


17.06

Dans le Bas-Rhin, le taux de participation de fin d'après-midi est de 44.37%, en légère hausse par rapport aux départementales (42,5%) mais en nette hausse par rapport aux précédentes régionales (35,46%).


16.06

Un ancien ministre, François Loos, assesseur d'un bureau de vote à Strasbourg. Suffisant pour conjurer l'abstention ? (Photo PF / Rue89 Strasbourg / cc)

Un ancien ministre, François Loos, assesseur d'un bureau de vote à Strasbourg. Suffisant pour conjurer l'abstention ? (Photo PF / Rue89 Strasbourg / cc)


15.42

En ALCA, 3,9 millions d'électeurs sont appelés aux urnes...
Panneaux électoraux à Strasbourg (Photo JFG / Rue89 Strasbourg / cc)

Panneaux électoraux à Strasbourg (Photo JFG / Rue89 Strasbourg / cc)


15.36

(Infographie Loractu.fr)


12.46

https://twitter.com/eschultz_/status/673468192128413696


12.03

Selon la préfecture du Bas-Rhin, le taux de participation à la mi-journée est de 14,96%. C'est plus de trois points de moins que lors des précédentes élections, les départementales en mars, où le même taux avait atteint 18,17% et la participation finale s'était établie à 46,12% dans le département. En mars 2014, les élections municipales avaient mobilisé 19,44% des Bas-Rhinois à la même heure tandis que les élections présidentielles de mai 2012 affichaient tout de même 25,21% de participation à 11h. Cependant, ces élections régionales ont mobilisé un peu plus les Bas-Rhinois que les précédentes, en 2010, qui n'avaient attiré que 11,94% des électeurs à la même heure. La participation finale s'était établie à 39,9% dans le département.
Grande région, grands bulletins (Photo PF / Rue89 Strasbourg)

Grande région, grands bulletins (Photo PF / Rue89 Strasbourg)

Dans le Haut-Rhin, la participation à 11h s'est établie à 17,26%, en très nette augmentation par rapport aux précédentes élections régionales où la participation n'était que de 11,50%. À Strasbourg, la participation matinale a été encore plus faible, puisque l'extraction des bureaux de vote strasbourgeois fait apparaître un taux à 11h de 12,9%. Aux départementales, ce même taux était de 14,65% pour une participation finale de 42,78%. Aux régionales, ce taux était de 14,21% pour une participation finale de 40,34%. En France, la participation à la mi-journée est de 16,27%, quasiment identique à celle de 2010.


11.45

Le candidat du Front National, Florian Philippot, a voté à Forbach, ville de Moselle dont il a été élu conseiller municipal en mars 2014. https://twitter.com/f_philippot/status/673455883716816897


11.00

La candidate écologiste, tête de liste en ALCA et dans le Bas-Rhin, Sandrine Bélier, a voté ce matin vers 10h30 à Strasbourg. Les sondages créditent sa liste d'environ 5%. Elle est au coude à coude avec le Front de gauche pour la 4e place de ces élections. https://twitter.com/sandrinebelier/status/673444574233296896/photo/1


Et pendant ce temps sur Twitter

Discutez des élections régionales avec le mot-clé #ACAL.

Sur France 3 Alsace

Sur Public Sénat

 

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : comparez les programmes (avec Voxe)

Sur France TV Info : 5 articles à lire avant les élections régionales

Sur Rue89 Strasbourg : tous nos articles sur les régionales