Une mise en lumière « intemporelle » de la cathédrale
L'actu 

Une mise en lumière « intemporelle » de la cathédrale

actualisé le 21/06/2017 à 15h22 : Ajout de la vidéo

Après le Millénaire, comment rebondir ? La Ville de Strasbourg a choisi de puiser dans l’aide privée pour continuer à offrir un spectacle de mise en lumière grandiose de la cathédrale cet été.

Il règnera sur la place du Château une atmosphère « unique et naturelle » assure-t-on à la Ville de Strasbourg. Du 2 juillet au 18 septembre, un spectacle imaginé par la société ACT Lighting Design occupera les façades ouest et sud de la cathédrale de Strasbourg et les bâtiments encerclant toute la place du Château. La performance intitulée « lumière intemporelle » mêle des techniques de vidéo mapping, des lasers et… des bougies (bon, ok, électriques).

Le spectacle devrait durer une quinzaine de minutes et sera présenté 4 à 5 fois chaque soir à partir de 22h30 en juillet, 22h15 en août et dès 21h en septembre.

Grâce aux différentes techniques utilisées, la société ACT Lighting Design souhaite proposer une « expérience immersive » aux Strasbourgeois et aux touristes. Le spectacle raconte le voyage temporel de la lumière à travers trois grands axes, « Le temps et le mysticisme », « Le temps et la matière » et « Le temps comme mystère ».

Lumière intemporelle : la vidéo

Lumière Intemporelle (vidéo Act lighting design / YouTube)

D’autres bâtiments de la place du Château illuminés

Cette année, les façades de la Poste et du lycée Fustel de Coulanges seront également mises à profit pour accueillir la performance. C’est donc toute la place du Château qui sera au coeur du spectacle.

Par ailleurs, 690 « boogies », des bougies artificielles éclairées par des leds et mises au point par ACT Lighting Design, seront disposées sur la cathédrale mais également sur l’ensemble des bâtiments et des arbres entourant la place du Château. Elles brilleront le temps de la représentation et entre les différents cycles.

800 000€, financés à moitié par l’aide privée

Le budget de cette opération est estimé à 800 000€. La Ville a mobilisé le « Club des partenaires » pour en financer la moitié. Cette association de mécénat, lancé dans le cadre du Millénaire de la Cathédrale, comprend plusieurs entreprises dont Électricité de Strasbourg, le groupe Tellos, Bouygues Bâtiment Nord-Est, le groupe Caisse des Dépôts, la Caisse d’Épargne d’Alsace, la Sers, Strasbourg Evènements, Lingenheld environnement et le réseau CUA (Chaleur Urbaine d’Alsace).

Marc Kugler, président du « Club des partenaires » affirme :

« Participer à ce projet permet d’accroître le rayonnement de la ville de Strasbourg et de mettre en avant son patrimoine. Dans le cadre de ce mécénat, l’image des différentes entreprises est associée à l’événement et nous avons accès à des zones inédites de la cathédrale où nous pouvons inviter nos clients lors de manifestations ».

Chaque soir, c’est jusqu’à 15 000 personnes que la place du Château pourrait accueillir. Dans le contexte de l’état d’urgence, Mathieu Cahn, adjoint au maire (PS) de Strasbourg en charge de la politique événementielle, affirme qu’un « dispositif de sécurité spécifique » sera mis en place pour gérer l’afflux de personnes et la circulation.

Un extrait de ce qui attend la cathédrale pour cet été... (Photo ACT Lighting Design / doc remis / cc)

Un aperçu de ce qui attend la cathédrale pour cet été… (Photo ACT Lighting Design / doc remis)

L'AUTEUR
Judith Durepaire
Judith Durepaire
En formation pour 8 semaines à Rue89 Strasbourg

En BREF

Épuisées, des mères d’enfants handicapés devant le rectorat pour obtenir de l’aide

par Guillaume Krempp. 9 723 visites. 12 commentaires.

Des riverains obtiennent la fermeture temporaire du Local, bar à concerts de la Krutenau

par Tristan Kopp. 5 381 visites. 15 commentaires.

Venu de l’Ouest, Actu.fr se lance à Strasbourg

par Jean-François Gérard. 1 586 visites. Aucun commentaire pour l'instant.