Enquêtes et actualité à Strasbourg et Eurométropole

D’ici 2027, le privé proposera davantage de places en psychiatrie que le public

L’Agence régionale de santé Grand Est a autorisé en mai 2023 deux groupes de psychiatrie privés à exercer une activité de soins à Strasbourg. Au total, 160 places pour accueillir adultes et enfants vont être créées. L’hôpital public en propose actuellement 155.

,
Édition abonnés
D’ici 2027, le privé proposera davantage de places en psychiatrie que le public

Lisez la suite pour 1€ seulement

  • Jouez un rôle actif dans la préservation de la pluralité médiatique
  • Plongez en illimité dans nos articles et enquêtes exclusives
  • Participez librement à la discussion grâce aux « identités multiples »

Je m’abonne 

Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89 Strasbourg. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#privatisation

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Plus d'options