Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
30 migrants de Calais installés à Strasbourg
L'actu 

30 migrants de Calais installés à Strasbourg

par Pierre France.
Publié le 27 février 2016.
Imprimé le 20 mai 2022 à 18:19
7 742 visites. 31 commentaires.
La jungle de Calais est insalubre, l'État cherche à réduire sa taille et à reloger une partie des migrants (Photo Squat Le Monde / FlickR / cc)

La jungle de Calais est insalubre, l’État cherche à réduire sa taille et à reloger une partie des migrants (Photo Squat Le Monde / FlickR / cc)

Trente personnes migrantes qui étaient dans la jungle de Calais, dont une partie doit être rasée, ont été relocalisés à Strasbourg par les autorités. Ils sont arrivés, par bus, mercredi soir et ont été répartis entre les foyers d’Horizon Amitié et de l’Adoma à Schiltigheim.

Ces migrants sont tous des hommes seuls, entre 20 et 40 ans, et ont accepté de déposer une demande d’asile en France, bien qu’ils visaient le Royaume-Uni. Ils viennent d’Afrique pour la plupart, du Soudan, d’Éthiopie mais aussi de Syrie. Les services de la préfecture du Bas-Rhin, en lien avec les structures d’accueil, s’emploient à déterminer leurs nationalités et leurs statuts civils exacts.

C’est au moins la deuxième fois que l’Alsace accueille des migrants de Calais. En octobre, 28 personnes originaires d’Afrique pour la plupart, avaient déjà été reçus au foyer Adoma de Schiltigheim.

Réduire la pression à Calais

L’État cherche à réduire la pression qui s’exerce sur la région de Calais, où échouent des milliers de migrants qui cherchent à tout prix à rejoindre l’Angleterre après avoir traversé l’Europe et parfois l’Asie mineure ou l’Afrique du Nord dans des conditions effroyables et très dangereuses.

Un démantèlement de la partie sud du camp est également prévu. La relocalisation d’une partie des migrants dans d’autres parties du territoire national fait partie d’une opération de « mise à l’abri » menée par l’État mais vivement contestée par les associations aidant les migrants sur place.

Voir les reportages de Taranis News dans la jungle de Calais

 

Article actualisé le 28/03/2016 à 20h55
L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Électricité de Strasbourg protègera finalement ses clients contre la hausse des prix du gaz

par Laurence George. 1 018 visites. 2 commentaires.

Match Scherwiller contre Neudorf : le district Alsace ne retient pas les propos racistes

par Guillaume Krempp. 1 297 visites. 1 commentaire.

L’interprofession des fruits et légumes d’Alsace se débarrasse de Delphine Wespiser… car végane

par Guillaume Krempp. 6 843 visites. 1 commentaire.
×