Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
50 places d’hébergement pour femmes victimes de violences ouvertes à Strasbourg d’ici la fin 2020
Édition abonnés  Politique 

50 places d’hébergement pour femmes victimes de violences ouvertes à Strasbourg d’ici la fin 2020

par Jean-François Gérard.
Publié le 22 juillet 2020.
Imprimé le 03 mars 2021 à 06:46
1 352 visites. 1 commentaire.

La maire Jeanne Barseghian annonce l'ouverture de places d’hébergement pour femmes victimes de violences d'ici la fin de l'année 2020. Un entretien complet à retrouver jeudi 23 juillet sur Rue89 Strasbourg.

Le contexte politique est exceptionnel, avec une intronisation de la nouvelle municipalité début juillet. Comme dans plusieurs villes de France, cela implique un conseil municipal en plein mois de juillet, pour voter les premières mesures. Lors de la séance du lundi 27 juillet, le premier "budget supplémentaire" de l'année 2020 sera adopté pour intégrer les d . . .

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89 Strasbourg (dossiers, articles et enquêtes)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité

5€ par mois
désabonnement en un clic

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Christian Mestre démissionne de ses fonctions de déontologue de l’Eurométropole

par Jean-François Gérard et Félix Paulet. 1 476 visites. 2 commentaires.

Instrumentalisé, Christian Mestre se défend d’être « un suppôt de la Chine »

par Félix Paulet. 1 110 visites. 1 commentaire.

Une manifestation-spectacle de comédiens samedi

par Pierre France. 1 645 visites. 1 commentaire.
×