50 places d’hébergement pour femmes victimes de violences ouvertes à Strasbourg d’ici la fin 2020
Édition abonnés  Politique 

50 places d’hébergement pour femmes victimes de violences ouvertes à Strasbourg d’ici la fin 2020

La maire Jeanne Barseghian annonce l'ouverture de places d’hébergement pour femmes victimes de violences d'ici la fin de l'année 2020. Un entretien complet à retrouver jeudi 23 juillet sur Rue89 Strasbourg.

Le contexte politique est exceptionnel, avec une intronisation de la nouvelle municipalité début juillet. Comme dans plusieurs villes de France, cela implique un conseil municipal en plein mois de juillet, pour voter les premières mesures. Lors de la séance du lundi 27 juillet, le premier "budget supplémentaire" de l'année 2020 sera adopté pour intégrer les d . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Une opposition au conseil municipal de Niederhausbergen

par Pierre France. 2 324 visites. 4 commentaires.

Enfants et professeurs éprouvés par une rentrée ratée à l’école maternelle Gutenberg

par Guillaume Krempp. 3 686 visites. 1 commentaire.

Un médecin de Brumath condamné à six mois de prison avec sursis pour harcèlement sexuel

par Guillaume Krempp. 3 467 visites. Aucun commentaire pour l'instant.