Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
À Kolbsheim, des opposants au GCO empêchent des travaux préparatoires
L'actu 

À Kolbsheim, des opposants au GCO empêchent des travaux préparatoires

par Jean-François Gérard et Pierre France.
Publié le 20 septembre 2017.
Imprimé le 30 juin 2022 à 07:25
1 920 visites. 2 commentaires.
Mis en place sur le périmètre prévu du Grand contournement ouest de Strasbourg (GCO), le système d’alerte des opposants à la construction de cette autoroute a été activé vers 7h ce matin :

« ALERTE Vigie ZAD du Moulin : présence d’ouvriers accompagnés de gendarmes + camions… Besoin de monde. »

Immédiatement, plusieurs dizaines de personnes se sont rendues sur les lieux pour empêcher les engins et les ouvriers de Vinci, concessionnaire du GCO, de travailler. La « zone à défendre » (ZAD) du Moulin se situe entre Kolsheim et Ernolsheim, au nord de Strasbourg. Depuis l’alerte, ouvriers, gendarmes et opposants se font face. Les travaux sont effectivement arrêtés, ils ne concernent pour l’instant qu’une préparation du terrain en vue des fouilles archéologiques préventives.

Plusieurs dizaines de personnes se sont mis entre les engins de chantier pour les empêcher de progresser (Photo JFG / Rue89 Strasbourg)


Un ordre de suspension du ministère de l’écologie ?

Vers 9h30, le maire de Kolbsheim, Dany Karcher, a annoncé que le ministère des transports avait ordonné la suspension de ces travaux, provoquant des cris de joie parmi les opposants :

« La députée de la circonscription, Martine Wonner (LREM) a joint le cabinet du ministre en charge des transports (Elisabeth Borne, ndlr) qui lui a confirmé que les travaux seraient arrêtés. On a fait écouter le message aux gendarmes et on attend qu’ils reçoivent l’ordre formel de la préfecture. »

Pour les opposants qui ne peuvent rejoindre la ZAD, un rassemblement est programmé ce mercredi à 11h devant la préfecture du Bas-Rhin à Strasbourg, place de la République. Une réunion est prévue jeudi à la préfecture pour décider de la suite à donner à ces travaux.

Une trentaine de gendarmes ont été déployés (Photo JFG / Rue89 Strasbourg)

Les opposants au GCO organisent samedi 30 septembre à Strasbourg une importante manifestation contre ce projet d’autoroute, qu’ils estiment inutile, polluant et coûteux.

Article actualisé le 20/09/2017 à 11h36 : précision sur le ministère qui a ordonné la suspension des travaux
L'AUTEUR
Jean-François Gérard et Pierre France

En BREF

Un livreur agressé à Strasbourg, Uber Eats lui suspend son compte, Axa refuse de l’indemniser

par Achraf El Barhrassi. 3 619 visites. 3 commentaires.

Après avoir saisi le parquet financier, le directeur général de l’IHU de Strasbourg démis de ses fonctions

par Pierre France. 5 541 visites. 2 commentaires.

Par « sollicitude », le Pape ordonne une enquête au sein du diocèse de Strasbourg

par Nicolas Dumont. 2 324 visites. 2 commentaires.
×