Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Absurde offre le WiFi place d’Austerlitz
L'actu 

Absurde offre le WiFi place d’Austerlitz

par Pierre France.
Publié le 28 août 2014.
Imprimé le 20 janvier 2021 à 14:11
3 539 visites. 11 commentaires.
Absurde Free WiFi (document Absurde)

(document Absurde)

Les deux fondateurs de la petite société d’impression Absurde, située place d’Austerliz à Strasbourg, voyagent beaucoup. Connectés et un peu nomophobes, ils souffrent souvent à l’étranger de réseaux WiFi défaillants ou fermés. Alors comme ils sont sympas, qu’ils ont le sens du business, et qu’ils apprécient la place d’Austerlitz, ils ont décidé d’installer un serveur et une grosse antenne pour diffuser un accès à l’Internet sans fil gratuit sur toute la place.

Alexandre Rachez, gérant d’Absurde, détaille la démarche :

« On s’est équipé d’un serveur qui reçoit les connexions, comme dans les hôtels : 256 personnes peuvent se connecter en même temps. On est branchés sur la fibre Numericâble, donc on a une bonne marge pour la bande passante. L’idée est de proposer ce service gratuitement en diffusant notre nom via les réseaux WiFi disponibles. Ainsi, les Strasbourgeois et les touristes qui s’attablent à n’importe quel endroit place d’Austerlitz pourront se connecter très simplement et à un bon réseau. »

Absurde a quand même dû débourser 1 300€ pour s’équiper de ce serveur spécial, installer une antenne d’un mètre de haut et configurer l’ensemble. Pour l’heure, seule la terrasse du Xanadu, bar à l’opposé de la place par rapport à Absurde, ne permet pas de capter correctement le WiFi d’Absurde, mais assure Alexandre Rachez, « on va faire pivoter l’antenne pour que le Xanadu soit aussi couvert ».

Y aller

Pour se connecter à Internet sans fil place d’Austerlitz, rechercher le réseau « Absurde_Free_WiFi » puis lancer le navigateur. Une page s’affiche, entrer comme identifiant « absurde » et comme mot de passe « poulpe ».

Article actualisé le 29/08/2014 à 10h58
L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Samedi, huitième manifestation contre la loi de Sécurité globale

par Thomas Sevignon. 1 440 visites. 3 commentaires.

Arrêt définitif de la géothermie à Vendenheim, Fonroche se défend et perd la première manche

par Pierre France. 818 visites. 3 commentaires.

Une plainte pour viol déposée contre Julien Hohl, fondateur du label Deaf Rock

par Maud de Carpentier. 1 488 visites. 1 commentaire.
×