Enquêtes et actualité à Strasbourg et Eurométropole

Agressions par des patients ivres aux urgences : pompiers, police et hôpital dans l’impasse

Les soignants de l’hôpital d’Hautepierre ont fait face à deux agressions en un mois, le 7 août et le 7 septembre. Dans les deux cas, les agresseurs étaient des patients ivres, et le premier ne présentait pas de détresse médicale.

Édition abonnés
Agressions par des patients ivres aux urgences : pompiers, police et hôpital dans l’impasse

« Je n’en ai pas dormi pendant deux jours ». Léo (prénom modifié) est assistant de régulation médicale au Samu du Bas-Rhin. Il se rappelle encore de l’état de stress dans lequel toute l’équipe était, après l’agression aux urgences . . .
>

Abonnez-vous

Cet article fait partie de l’édition abonnés. Pour lire la suite, profitez d’une offre découverte à 1€.

Contribuez à consolider un média indépendant à Strasbourg, en capacité d’enquêter sur les enjeux locaux.

  • Paiement sécurisé
  • Sans engagement
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89 Strasbourg. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#CHU Hautepierre

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

Plus d'options