Au conseil de l’Eurométropole, on va parler d’écologie
Politique 

Au conseil de l’Eurométropole, on va parler d’écologie

Flux vidéo fourni par la ville de Strasbourg

Deux gros dossiers écologiques sont au programme du conseil de l’Eurométropole de Strasbourg vendredi : la stratégie air-énergie-climat de la collectivité et la mise en oeuvre de la protection des cours d’eau. À suivre en direct à partir de 10h.

Le vert sera la couleur dominante du conseil de l’Eurométropole vendredi : deux gros dossiers environnementaux sont au programme des élus des 28 communes de l’agglomération, la stratégie air-énergie-climat et la mise en oeuvre de nouvelles compétences dans la gestion et la protection des cours d’eau.

Pas de panique cependant, le conseil de l’Eurométrole n’est pas passé en majorité chez Europe-Écologie Les Verts. La première délibération vise à simplement donner un cadre, compatible avec les engagements de la France pris lors de la conférence mondiale sur le climat (Cop21), comme la division par quatre des émissions de gaz à effets de serre avant 2050.

Qualité de l'air et qualité de l'eau au menu du conseil de l'Eurométropole... (Photo Visual Hunt)

Qualité de l’air et qualité de l’eau au menu du conseil de l’Eurométropole… (Photo Visual Hunt)

Pas d’objectifs contraignants

Elle propose d’accompagner la transition énergétique dans les domaines de l’habitat, urbanisme, transports, développement économique, déchets… y compris chez les partenaires et satellites de la collectivité. Le texte rappelle les objectifs du plan de protection de l’atmosphère (Strasbourg, ville respirable en 5 ans…), les trames vertes et bleues, la végétalisation du territoire, etc.

Pour Robert Herrmann, président (PS) de l’Eurométropole, il n’est pas utile de contraindre :

« On constate que lorsqu’on fixe un objectif, chacun peut se positionner et faire des efforts pour y arriver. Si on prenait des mesures plus contraignantes, ce serait contre-productif car les élus se sentiraient dépossédés de leur rôle et ne feraient évoluer leurs communes qu’à contre-coeur. »

L’Eurométropole va donc s’engager dans la démarche Cit’ergie, déclinaison française du dispositif European Energy Award. Ce label de l’Ademe sanctionne la politique énergétique et climatique des collectivités, avec un outil de référence au niveau européen.

Autre dossier environnemental au programme du conseil, la mise en oeuvre de nouvelles compétences transférées à l’Eurométropole sur la gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (Gemapi). Les élus vont devoir s’intéresser à la qualité de l’eau dans les cours d’eau, une situation largement héritée… Il faudra donc se parler avec les communes plus en amont de la Bruche, de l’Ill et d’après les premiers échanges, ce ne sera pas simple.

Vos commentaires sur Twitter


Aller plus loin

Sur Strasbourg.eu : télécharger l’ordre du jour (PDF)

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

La Poste à pourvoir

par piet. 1 446 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Nouveau suicide d’un technicien aux Dernières Nouvelles d’Alsace

par Jean-François Gérard. 11 474 visites. 3 commentaires.

Marche aux flambeaux des Gilets jaunes mardi

par Pierre France. 1 356 visites. Aucun commentaire pour l'instant.