Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Auto’trement devient Citiz Alsace
L'actu 

Auto’trement devient Citiz Alsace

par Louise Pezzoli.
Publié le 12 septembre 2013.
Imprimé le 09 décembre 2022 à 08:08
3 461 visites. 9 commentaires.
Une station Auto'trement à Strasbourg (doc fourni)

Une station Auto’trement à Strasbourg (doc fourni)

Auto’trement, le service d’autopartage en Alsace, change de nom pour devenir Citiz Alsace. Le réseau France Autopartage, dont Auto’trement est membre, lance une nouvelle marque nationale, dans le but d’améliorer sa visibilité et de regrouper les villes sur un même site web et avec une même application pour smartphones.

Selon un communiqué de presse du réseau, la mise en commun sous une même marque de tous les réseaux d’autopartage membres fait de Citiz la première marque de l’autopartage en France avec près de 15 000 abonnés dans plus de 50 villes.

Auto’trement est présent dans 15 villes d’Alsace dont Strasbourg, Colmar, Sélestat et Mulhouse, avec 68 stations et 135 véhicules partagés par 3 300 abonnés. Les utilisateurs d’Auto’trement pourront se rendre sur le site Citiz dès la fin septembre, ainsi que télécharger l’application dès novembre.

Le futur logo d’Auto’trement

logo citiz

Article actualisé le 17/09/2013 à 10h15
L'AUTEUR
Louise Pezzoli
Louise Pezzoli
Originaire de Colmar et étudiante en journalisme à Lyon, je suis une fan de danse et de sushis.

En BREF

Après l’évacuation du camp de l’Étoile, au moins la moitié des sans-abris est à Bouxwiller

par Thibault Vetter. 16 807 visites. 2 commentaires.

La police a procédé ce matin à l’expulsion des occupants du parc de l’Étoile

par Thibault Vetter et Amélie Schaeffer. 6 527 visites. 3 commentaires.

Camp de l’Étoile : Jeanne Barseghian annonce attaquer l’État pour sa défaillance en matière de mise à l’abri

par Thibault Vetter. 3 088 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×