Aux Journées du patrimoine, dernière chance pour profiter des trésors du Kochersberg
Culture 

Aux Journées du patrimoine, dernière chance pour profiter des trésors du Kochersberg

Alors que les arbres des forêts de Kolbsheim et Vendenheim commencent à être abattus pour faire place au Grand contournement ouest (GCO), voici quelques suggestions pour se mettre au vert, tant qu’il est encore temps, dans le Kochersberg à l’occasion des Journées du patrimoine, samedi 15 et dimanche 16 septembre.

Alors que la Nature recule face au projet autoroutier du GCO, forêts et espaces verts se trouvent en bonne place dans le programme des Journées du patrimoine en Alsace, samedi 15 et dimanche 16 septembre. Voici une sélection de promenades inspirée par l’actualité.

Expo photos sur les arbres remarquables

À Vendenheim, des arbres centenaires ont été abattus mardi alors pourquoi ne pas visiter l’exposition photos sur les arbres remarquables en Alsace, dans l’église protestante de Harskirchen, à 80 kilomètres de Strasbourg. L’objectif : valoriser le classement des arbres remarquables par le Conseil départemental du Bas-Rhin.

Pour les Strasbourgeois peu désireux de se rendre à l’autre bout de l’Alsace, il y a la visite guidée du parc de l’Orangerie. Samedi et dimanche, entre 14 et 15h, il est possible de (re)découvrir les arbres centenaires, les fleurs et la roseraie de cet espace de 26 hectares. Ceux qui regrettent déjà la ZAD du Moulin feront un tour au jardin Fridolin. Dimanche 16 septembre, entre 15h30 et 16h, les amoureux de la Nature les plus romantiques pourront entendre une lecture de poèmes sur les fleurs et l’amour.

Autre occasion d’apprécier des arbres : la visite du jardin botanique de l’Université de Strasbourg. Ici, la végétation est choyée. Une serre tropicale abrite des palmiers et des bananiers. À l’extérieur, les visiteurs pourront découvrir des espèces de toutes les régions tempérées du monde, comme le Noyer de Pécan ou le Séquoia géant. Rendez-vous dimanche 16 septembre à 15h pour un « départ à la parcelle des plantes utilisées par l’Homme. »

Visiter le château de Kolbsheim avant le GCO

Dans le monde idéal des Journées du patrimoine, l’extraction de l’or noir n’est plus qu’un sujet d’exposition. Daniel Rodier guidera les amateurs tout le week-end dans le musée du pétrole français à Pechelbronn. Y aura-t-il de la place pour les méfaits de la pollution liée aux hydrocarbures ? Dans la description de l’établissement, on promet plutôt une meilleure compréhension de « l’importance de l’or noir et des produits dérivés dans le monde ». Plus proche des Strasbourgeois, l’ancienne manufacture des Tabacs ouvre ses portes. Samedi 15 et dimanche 16 septembre, deux visites par jour auront lieu.

Ce week-end est aussi la dernière occasion de profiter des jardins et du parc à l’anglaise du château de Kolbsheim, sans avoir en arrière plan une autoroute. Les visites sont programmées le samedi 15 septembre entre 9h et midi et entre 14h et 19h et le dimanche 16 septembre de 14h à 19h (prix 4€). La beauté et la quiétude des lieux est menacée par la construction du viaduc du GCO, qui passera en bordure du domaine.

Les jardins du château de Kolbsheim (Photo Château de Kolbsheim)

Ceux qui ne résolvent pas à voir le Kochersberg balafré par le GCO peuvent profiter de ce week-end pour visiter la maison du Kochersberg, à Truchtersheim. Ce musée des arts et traditions populaires organisent des visites guidées de l’exposition, en ce moment sur les coiffes alsaciennes… et l’habitat.

Aller plus loin

Le programme des journées du patrimoine dans le Bas-Rhin par le Guide Tourisme France,

Le programme des journées du patrimoine dans le Bas-Rhin, par le ministère de la Culture.

L'AUTEUR
Guillaume Krempp
Guillaume Krempp
Journaliste en alternance depuis la rentrée 2017.

En BREF

Des traces de sang retrouvées dans l’appartement du suspect de l’enlèvement de Sophie Le Tan

par Jean-François Gérard. 3 361 visites. 5 commentaires.

Disparition d’une étudiante de 20 ans à Schiltigheim, un homme de 58 ans en garde à vue

par Pierre France. 5 376 visites. 1 commentaire.

La deuxième version du futur Parc des expositions sera en bois

par Jean-François Gérard. 1 827 visites. 8 commentaires.