Balade nature au nord de Strasbourg, à la découverte des étangs de Schilick
Vie pratique 

Balade nature au nord de Strasbourg, à la découverte des étangs de Schilick

Balade nature. – Pas Koh Lanta, mais presque. Fortes pluies puis grosses chaleurs peuvent donner à cette randonnée des allures de parcours du combattant. Mais le jeu en vaut la chandelle : de la ballastière de Bischheim au Wacken à Strasbourg, en passant par les étangs de pêche de Schiltigheim, cette promenade permet de découvrir les atouts des communes du nord de l’Eurométropole, avec, comme souvent, l’Ill en invitée.

Cette balade est mi-urbaine, mi-rurale. Il est nécessaire de s’équiper de bonnes chaussures (imperméables, en cas de pluie les jours précédents), du nécessaire pour se désaltérer et surtout, d’un bon anti-moustique ! Les traversées de forêts (Grossau, Vogelau) sont impitoyables pour les gambettes nues et les nuques appétissantes… Certains tronçons – les mêmes, à peu de choses près – sont impraticables à vélo.

Le circuit peut être effectué en 3h30 environ, avec de courtes pauses. Compter 4 heures, pour une marche plus cool ou une pause pique-nique. Il est possible d’écourter le parcours au bout de 2h30 environ (voir plus loin).

À la découverte des étangs de Schiltigheim et environs (carte MM / Rue89 Strasbourg)

Départ. – Comme précédemment, le point de départ de la balade est accessible en transports en commun, ici la station de tram Le Ried (ligne B). Si vous venez du centre de Strasbourg, prenez à droite en sortant du tramway – si vous venez du terminus Hoenheim Gare, c’est l’inverse ! Là, des immeubles résidentiels sont en construction.

1 – Les étangs de pêche de Schiltigheim

Suivez la piste cyclable (c’est la piste des Forts, que vous croiserez plusieurs fois) rue du Hohenbourg, jusqu’au carrefour avec la rue du Marais. Traversez l’artère et faites quelques pas vers la gauche. Après le Point infos sur la zone d’activités de la Vogelau, prenez la rue du Château-d’Angleterre. De Hœnheim, vous passez dans l’enclave nord de Schiltigheim.

Longue de quelques centaines de mètres, c’est la partie la moins « nature » du parcours. Continuez tout droit et longez la Clinique de l’Ill, une boucherie halal et d’autres entreprises… Rapidement, les arbres remplacent les constructions cubiques. Vous pénétrez alors dans un secteur où les étangs sont partout, à droite comme à gauche de la route. Et notamment des étangs de pêche, fermés au public. Certains plans d’eau sont accessibles, mais leurs abords ne sont pas aménagés et, bien sûr, il est interdit d’y piquer une tête…

De part et d'autre de la rue du Château d'Angleterre, des étangs et clubs de pêche (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

De part et d’autre de la rue du Château d’Angleterre, des étangs et clubs de pêche – ici, Allée des Pêcheurs (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

2 – La Ballastière… de Schiltigheim ?

Un peu plus loin, sur cette route sans trottoir ni accotement tout du long, et assez passante, restez bien du côté gauche et en colonne par un. Tournez à gauche au croisement : un panneau indique une base de plongée. À repérer également : le marquage de la piste des Forts.

Suivez une très belle allée qui conduit à l’entrée de la Ballastière de Bischheim dont, à en croire Google maps, seul le parking est situé sur le ban communal de Bischheim. Longez le dit parking jusqu’à l’entrée des installations du plan d’eau et continuez tout droit par le Bischheimer Grossau. Avant qu’il ne bifurque vers la droite, poursuivez en face, par un petit chemin qui s’enfonce dans le bois.

Le parking du plan d'eau de la Ballastière est situé à Bischheim, l'étang en lui-même à Schiltigheim (Capture Google map)

Le parking du plan d’eau de la Ballastière est situé à Bischheim, l’étang en lui-même à Schiltigheim (Capture Google maps)

La Ballastière de Bischheim est... à Schiltigheim (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

La Ballastière de Bischheim est l’un des plans d’eau les plus fréquentés de l’agglomération (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

3 – La forêt de la Grossau

Là, vous pénétrez dans la forêt de la Grossau. Ce petit bois est dense et ses chemins boueux, après les pluies torrentielles de ce printemps. Attention aussi aux moustiques qui pullulent à la faveur du combo « pluies-chaleur » ! Suivez le sentier principal et traversez cette forêt dense, très enveloppante.

Contrairement à ce qu’indiquent les divers plans (papier et web), il n’est pas possible de sortir de la forêt par l’est, vers le château d’Angleterre, où l’on planta pour la première fois, au XVIIème siècle, des pommes de terre et du tabac d’outre-Manche. Dans la forêt, prenez un sentier qui bifurque vers la droite (après un arbre tagué d’un pénis géant à la bombe orange…) et sortez de la forêt par les champs, pour rejoindre la rue du Château-d’Angleterre.

La forêt de la Grossau, entrée, sentiers et sortie (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

La forêt de la Grossau, entrée, sentier et sortie (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

4 – Autour de l’étang de la Vogelau

Tournez à gauche et faites quelques pas, avant de repérer le marquage du Club Vosgien indiquant par un losange bleu le chemin à prendre pour s’enfoncer dans le bois en face. Là, vous commencez à longer l’Ill à votre gauche (pour ne plus la quitter jusqu’à la fin de la balade) et l’immense étang de la Vogelau sur votre droite. S’il a plu les jours précédents, ce tronçon est digne d’un bon épisode de Koh Lanta ! Le sentier n’est pas toujours entretenu (très refermé quand j’y suis passée), boueux à souhait et la végétation y est luxuriante.

Et pour cause : vous marchez sur une fine bande de terre entre l’étang et l’Ill. Amusant à constater, sur l’autre rive de l’Ill, vous pouvez deviner les maisons de la cité des Chasseurs à la Robertsau, le long du quai des Joncs, si propret. Ce sentier est – en conclusion – assez magique, mais nécessite d’être bien équipé (pantalon long, chaussures imperméables, produit anti-moustique…) pour prendre du plaisir à le parcourir en cette saison.

Autour de l'étang de la Vogelau, suivez le balisage du Club Vosgien (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

Autour de l’étang de la Vogelau, suivez le balisage du Club Vosgien (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

Une fois à la pointe sud de l’étang, remontez sur quelques dizaines de mètres (et faites coucou aux pêcheurs embusqués derrière leurs voiture, tente et autre matériel sophistiqué. Prenez ensuite un chemin sur votre gauche, qui longe une propriété privée et un champs de blé.

5 – Avec vue sur la Cité de l’Ill

Prenez à nouveau à gauche (vous avez dessiné un rectangle ouvert sur son côté sud) et dirigez-vous vers l’Ill. A quelques dizaines de mètres de la berge, prenez à droite, direction Schiltigheim. Des champs, vous passez sur la berge, tondue de frais (petite pause dans l’herbe ?), que vous ne quitterez plus.

À partir de là, le chemin est tranquille, finie la gadoue et (à peu près) finis les moustiques. À votre droite, les jardins familiaux de la Vogelau s’alignent les uns derrière les autres, et à votre gauche, sur la berge opposée de l’Ill, la cité éponyme (toujours à la Robertsau), son groupe scolaire Jean-Baptiste Schwilgué et ses jardins.

Sentier en face de la Cité de l'Ill, le long de l'Ill (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

Sentier en face de la cité de l’Ill, le long de l’Ill (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

Jusqu’à une passerelle métallique surplombant la rivière. Point de vue idéal sur l’eau et ses berges arborées (des bancs invitent à faire là une petite pause au soleil), la passerelle permet surtout aux habitants de la cité de l’Ill de rejoindre la station de tram Lycée-Marc-Bloch (ligne B) à Bischheim.

Mi-parcours. – Vous pouvez vous aussi profiter de cette proximité pour écourter la balade (déjà plus de 2h de marche !) en sautant dans ce tram, direction Lingolsheim (par le centre-ville de Strasbourg). Si vous êtes motivés pour continuer, il reste un peu moins d’une heure de balade, en fonction de votre rythme.

6 – En passant par le Marais

Toujours d’attaque ? C’est tout droit, direction le pont Phario. Longez la station de tram du même nom (c’est votre deuxième opportunité de décrocher) et traversez le pont sans changer de cap. Prenez tout de suite le sentier, très légèrement à gauche du trottoir principal, balisé « parcours des deux rivières ». Suivez ce chemin, ponctué des agrès du parcours de santé du quartier du Marais.

A mi-chemin, une clairière avec table de pique-nique permet de faire votre pause casse-croute (assis à table). A noter que c’est ce tronçon, des jardins de la Vogelau au Wacken (ou en sens inverse), qui est le plus facile à faire avec des enfants – la partie nord (points 1 à 4) étant un peu plus technique.

Balade côté jardins, dans le quartier du Marais à Schiltigheim (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

Balade côté jardins, dans le quartier du Marais à Schiltigheim (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

7 – Parlement, Conseil et Cour : l’Europe au Wacken

Arrivé(s) à la jonction entre l’Ill et le canal de la Marne-au-Rhin, prenez l’un des deux ponts vers votre gauche. Vous êtes désormais à Strasbourg. Marchez entre la piscine du Wacken (à gauche) et le canal, avec vue – jusqu’au 17 juillet – sur la foire Saint-Jean.

Deux options ensuite : soit vous monter sur le pont enjambant le canal et récupérer le tram E à la station Parlement-Européen. Soit vous passez sous le pont et continuez la balade dans un environnement exceptionnel, théâtre des institutions européennes. En face donc, le Parlement, puis le Conseil de l’Europe et la Cour européenne des droits de l’Homme enfin, que vous atteignez en remontant au niveau des rails du tram. Traversez le pont sur l’Ill, avec vue sur l’un des derniers barrages à aiguilles de France.

Là, vous êtes au point d’arrivée, à la station Droits-de-l’Homme (ligne E). Vous pouvez également prendre les bus 6 et 30, sur l’Allée des Droits-de-L’Homme.

Du Marais au Wacken, barrages et pont sur le canal de la Marne-au-Rhin (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

Du Marais au Wacken, barrages et pont sur le canal de la Marne-au-Rhin (Photos MM / Rue89 Strasbourg)

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : les autres balades nature, pour se promener au vert, tout en restant à Strasbourg.

L'AUTEUR
Marie Marty
Marie Marty
Journaliste indépendante, co-fondatrice de Rue89 Strasbourg. Membre de l'association des Journalistes - écrivains pour la nature et l'écologie.

En BREF

Manifestation en soutien des Kurdes de Syrie samedi

par Pierre France. 1 577 visites. 19 commentaires.

Exclue en 2018, l’association Alis-Unli remporte sa première victoire à une élection de représentants de locataires

par Jean-François Gérard. 1 570 visites. 2 commentaires.

Municipales : Mathieu Cahn chargé de conduire la liste socialiste à Strasbourg

par Rue89 Strasbourg. 1 647 visites. 3 commentaires.