Le Bas-Rhin manque d’eau, attention aux gaspillages
L'actu 

Le Bas-Rhin manque d’eau, attention aux gaspillages

Il pleut moins et les cours d’eau se déssèchent. Il ne s’agit pas d’un habituel « coup de chaud » estival mais d’une tendance de presque un an. Depuis septembre 2016, les rivières du département sont en-dessous de la moyenne normale. Les seules remontées s’expliquent par des orages de courte durée.

Ces constats viennent de la Préfecture du Bas-Rhin qui se base sur le cumul des précipitations entre septembre 2016 à mai 2017. Suite à ces données inquiétantes et une réunion au sommet du « comité sécheresse » mi-août, un communiqué appelle « à rester vigilant ».

Pas de mesures obligatoires

Si à ce stade aucune mesure coercitive n’est mise en place, ce simple message d’alerte est un témoin d’une dégradation de la situation. Il n’y avait pas eu de recommandations similaires ces dernières années.

Les services de l’État relèvent en particulier « des situations plus préoccupantes » sur la Selztbach, au nord de l’Alsace et la Mossig, cet affluent de la Bruche à hauteur de Molsheim. »

La Préfecture appelle à une utilisation économe de l’eau (Photo François Schnell / Flickr / cc)

Particuliers comme professionnels, soyez économes

Le Préfet du Bas-Rhin appelle l’ensemble des habitants à « une utilisation économe de l’eau en limitant les arrosages des pelouses et jardins, en lavant les véhicules de préférence dans des stations professionnelles, en limitant le remplissage des piscines et le lavage des voiries… »

Il enjoint aussi les industries à « surveiller la qualité de leurs rejets » dans les cours d’eau, bien qu’ils puissent poursuivre. Quant aux agriculteurs, il conseille de « maintenir les bonnes pratiques », qui semblent néanmoins insuffisantes désormais, telles les tours d’eau.

Le comité sécheresse se réunira à nouveau le 7 septembre et ordonnera éventuellement des mesures si la situation ne s’améliore pas.

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Chutes à République !

par piet. 3 980 visites. 3 commentaires.

Lahti supplante Strasbourg pour la « capitale verte européenne 2021 »

par Rue89 Strasbourg. 1 210 visites. 11 commentaires.

Ce week-end, la rue du Jeu-des-Enfants devient la rue Alain Bashung

par Hélène Janovec. 1 754 visites. 4 commentaires.