Bouygues construira le futur pont sur le Rhin reliant Strasbourg à Kehl
Politique 

Bouygues construira le futur pont sur le Rhin reliant Strasbourg à Kehl

actualisé le 21/12/2012 à 07h03

Le pont reliant Strasbourg à Kehl devrait être prêt pour 2017. (Photo : CTS)

C’est finalement Bouygues qui a été choisi par la Ville de Strasbourg et Kehl pour construire le nouveau pont sur le Rhin, permettant au tramway de la CTS de desservir le centre-ville de la ville allemande.

Le maire de Strasbourg Roland Ries a annoncé lors d’une conférence de presse au siège de la Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS) ce matin, que le groupement Bouygues avait été retenu pour le projet du pont permettant l’extension de la ligne D du tram, jusqu’au centre de Kehl. Il a également rappelé :

« La commission s’est prononcée à l’unanimité pour le groupement Bouygues, pour trois raisons majeures. Parmi elles, la qualité de l’architecture, l’insertion paysagère permettant de dégager les berges, et le prix. »

Le coût de ce projet s’élève à près de 24 millions d’euros. Une somme qui sera financée équitablement par la Communauté Urbaine de Strasbourg (CUS) et la ville de Kehl.

Ce pont sera encadré par deux arches, chacune atteignant 20 mètres de hauteur et 130 mètres de portée. Un édifice impressionnant, accessible aux tramways, et aux vélos. Roland Ries précise :

« Ce projet transfrontalier est un choix politique symbolique qui s’inscrit également dans un projet d’urbanisation du secteur, grâce au tramway qui en est un moteur. »

Ce pont facilitera également les échanges. Le prolongement de la ligne D du tram, qui se termine aujourd’hui par l’arrêt Aristide Briand, permettra de répondre à la forte croissance des passagers sur la ligne du bus 21. Le maire de Strasbourg a par ailleurs souligné :

« Bien sûr c’est un projet d’investissement, mais à terme, la ligne 21 du bus pourrait disparaître ce qui permettra de réaliser des économies. »

Enfin, Roland Ries a également rappelé, non sans humour, que la future ligne de tramway sera à double-sens :

« Ainsi, contrairement à ce que certains pouvaient penser, on ne favorise pas le marché de Kehl puisqu’il y aura bien deux voies. Les gens pourront aussi se rendre à Strasbourg. »

Une opération de com’ selon l’UMP

Le conseiller municipal UMP d’opposition, Jean-Emmanuel Robert souligne :

« C’est une belle opération de communication organisée par la ville de Strasbourg, la Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS), et la Communauté urbaine car pour l’instant, nous n’avons aucune certitude concernant les subventions. La ville de Kehl ne s’est pas prononcée sur ce sujet. De plus, quand on voit le montant de la dette de la Communauté urbaine, on peut s’interroger sur la pertinence de ce projet qui, au final ne concernera que peu de personnes. Les quartiers moins desservis, notamment comme celui de Koenigshoffen auraient du être considérés comme prioritaires. »

Les travaux devraient débuter fin 2013, début 2014, pour une durée de près de deux ans.

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : Deux millions d’euros européens pour le tramway vers Kehl

Sur Eurodistrict.eu : L’extension du tramway vers Kehl

L'AUTEUR
Marie Campistron
Marie Campistron
Etudiante en Master 1 de Lettres et en préparation aux écoles de journalisme. Je suis stagiaire pour un mois à Rue89 Strasbourg.

En BREF

Pourquoi la proposition de loi sur l’antisionisme est inutile

par Antoine Matter. 1 413 visites. 2 commentaires.

Enfants et parents pourront participer au défilé du Carnaval

par Jean-François Gérard. 1 102 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Un appel aux témoignages des vacataires de l’Université de Strasbourg

par Pierre France. 1 860 visites. 4 commentaires.