Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Caddie était peu endetté, c’était son principal problème
Vigies 

Caddie était peu endetté, c’était son principal problème

par Pierre France.
Publié le 2 novembre 2012.
Imprimé le 27 mai 2022 à 20:57
601 visites. 1 commentaire.
A LIRE SUR

LA TRIBUNE

Le quotidien économique La Tribune revient sur la fin de Caddie comme entreprise indépendante. L’entreprise familiale alsacienne basée à Drusenheim et dont les chariots ont colonisé les supermarchés de France et d’ailleurs, a tardé à se restructurer et son fonctionnement ne lui permettait plus de dégager des bénéfices, malgré des carnets de commandes remplis. Du coup, l’entreprise de plus de 500 salariés a creusé ses pertes.

Elle s’est tourné vers les banques mais… aucune n’a accepté de rallonger sa ligne de crédit. Du coup, Caddie n’a pas eu d’autre choix que de se déclarer en cessation de paiements, et de se vendre au plus offrant. C’est finalement le groupe français Altia qui a racheté l’entreprise en mai 2012, supprimant 125 emplois au passage. Les banques auraient-elles pu sauver l’entreprise ? La Tribune revient sur leur rôle dans ce dossier.

Lire l’article complet sur La Tribune.fr (article payant).

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : tous nos articles sur Caddie.

Tags
L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Le salon Bio&Co va projeter un documentaire anti-vaccins réalisé par un complotiste

par Achraf El Barhrassi. 6 027 visites. 22 commentaires.

Le port autonome lance une procédure d’urgence pour faire expulser le squat quai Jacoutot

par Thibault Vetter. 945 visites. 3 commentaires.

Électricité de Strasbourg protègera finalement ses clients contre la hausse des prix du gaz

par Laurence George. 1 291 visites. 2 commentaires.
×