Catherine Trautmann : c’était pas sa guerre
Crocnote 

Catherine Trautmann : c’était pas sa guerre

Mathieu Cahn a cédé la tête de la liste PS à Catherine Trautmann. En conférence de presse, l’ancienne maire de Strasbourg s’est montrée plutôt franche sur ses deux principaux adversaires, Alain Fontanel et Jeanne Barseghian. Elle a même gardé un petit mot pour son ancien premier adjoint et maire sortant, Roland Ries. Notre dessinateur Piet, lui, se frotte déjà les mains.

C'est finalement Catherine Trautmann qui va conduire la liste PS, et non Mathieu Cahn.

Pour rappel, Mathieu Cahn invoque comme raison de son retrait le procès à venir de l’ancien directeur de la maison des associations Patrick Gerber, pour des faits de harcèlement sexuel. Si Mathieu Cahn n’est pas accusé, certains lui reprochent son manque de réactivité, notamment après les révélations de Rue89 Strasbourg. Et ça pour Piet, c’est de la barbe à papa.

L'AUTEUR
piet
Dessinateur de "presques" : je dessine presque Roland Ries, presque Fabienne Keller, et pour éviter les ennuis, presque Mahomet.

En BREF

Pratiques mafieuses à Eyyub Sultan, la réponse d’Eyup Sahin et Lokman Arslan

par Rue89 Strasbourg. 1 078 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’Université fabrique à chômeurs ou tremplin social ? Mercredi soir au CSC du Marais

par Jean-François Gérard. 543 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

11e manifestation contre la réforme des retraites jeudi

par Pierre France. 1 270 visites. 6 commentaires.