Catherine Trautmann : c’était pas sa guerre
Crocnote 

Catherine Trautmann : c’était pas sa guerre

Mathieu Cahn a cédé la tête de la liste PS à Catherine Trautmann. En conférence de presse, l’ancienne maire de Strasbourg s’est montrée plutôt franche sur ses deux principaux adversaires, Alain Fontanel et Jeanne Barseghian. Elle a même gardé un petit mot pour son ancien premier adjoint et maire sortant, Roland Ries. Notre dessinateur Piet, lui, se frotte déjà les mains.

C'est finalement Catherine Trautmann qui va conduire la liste PS, et non Mathieu Cahn.

Pour rappel, Mathieu Cahn invoque comme raison de son retrait le procès à venir de l’ancien directeur de la maison des associations Patrick Gerber, pour des faits de harcèlement sexuel. Si Mathieu Cahn n’est pas accusé, certains lui reprochent son manque de réactivité, notamment après les révélations de Rue89 Strasbourg. Et ça pour Piet, c’est de la barbe à papa.

L'AUTEUR
piet
Dessinateur de "presques" : je dessine presque Roland Ries, presque Fabienne Keller, et pour éviter les ennuis, presque Mahomet.

En BREF

Les infirmières scolaires peuvent désormais soutenir le personnel des hôpitaux et des Ehpad

par Guillaume Krempp. 652 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

À Koenigshoffen, un jeune homme en possession de cannabis frappé par des policiers

par Florian Schotter. 6 358 visites. 8 commentaires.

Fred Ficus, DJ producteur : « Dans six mois, trois fois plus d’albums publiés »

par Florian Schotter. 560 visites. Aucun commentaire pour l'instant.