Samedi et dimanche, le pic d’ozone entraîne une baisse du prix des transports en commun et de la vitesse sur les routes
L'actu 

Samedi et dimanche, le pic d’ozone entraîne une baisse du prix des transports en commun et de la vitesse sur les routes

actualisé le 05/08/2020 à 21h53

Face au pic d’ozone prévu samedi 1er et dimanche 2 août, l’Eurométropole de Strasbourg et la préfecture du Bas-Rhin mettent en place des mesures pour diminuer la pollution atmosphérique.

L’association agréée pour la surveillance de la qualité de l’air dans le Grand Est (Atmo Grand Est) a estimé ce 31 juillet que le taux d’ozone dans l’atmosphère allait probablement dépasser le seuil d’information et de recommandation pour la deuxième journée consécutive. Ce seuil est franchi à partir de 180 microgrammes d’ozone par mètres-cubes relevés en moyenne horaire dans l’atmosphère. Atmo Grand Est recommande donc aux personnes sensibles et vulnérables d’éviter les activités physiques intenses à l’extérieur comme à l’intérieur ainsi que les déplacements sur les grands axes routiers en heure de pointe, peut on lire sur son site.

En période de pic d’ozone, les tarifs des transports en commun baissent. (Photo JC / FlickR / cc)

Ce qui change à partir de demain

Pour réduire ces émissions, l’Eurométropole encourage les usagers à se déplacer avec les transports en commun ou le vélo. Un ticket valable une journée sur le réseau CTS (bus et tram) est abaissé à 1,80 euros pour des titres achetés en stations et à 2 euros pour les achats dans les bus. Les Vélhop seront en location à 3 euros pour la journée dans les boutiques centre, gare, université, Koenigshoffen et Schiltigheim. Sur le réseau 67 de la région Grand Est, le forfait spécial « pollution air » permet d’effectuer un aller-retour à 2,50 euros.

La préfecture du Bas-Rhin a aussi annoncé des mesures concernant les automobilistes. A partir du samedi 1er août, dès 6 heures, la préfète a annoncé une baisse de 20 km/h de la vitesse maximale sur les autoroutes et les routes à chaussée séparée sans descendre en-dessous de 70 km/h.

L'AUTEUR
Manuel Avenel

En BREF

Enfants et professeurs éprouvés par une rentrée ratée à l’école maternelle Gutenberg

par Guillaume Krempp. 3 523 visites. 1 commentaire.

Un médecin de Brumath condamné à six mois de prison avec sursis pour harcèlement sexuel

par Guillaume Krempp. 3 277 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les Vins d’Alsace à l’amende pour une entente et des consignes de prix pendant 38 ans

par Jean-François Gérard. 3 650 visites. 2 commentaires.