Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Charlie Hebdo : les kiosques de Strasbourg dévalisés
Société 

Charlie Hebdo : les kiosques de Strasbourg dévalisés

par Pierre France.
Publié le 14 janvier 2015.
Imprimé le 20 mai 2022 à 12:38
2 251 visites. 3 commentaires.
La queue dans un kiosque à journaux de la Robertsau mercredi matin (Photo Igor Soltes / Twitter)

La queue dans un kiosque à journaux de la Robertsau mercredi matin (Photo Igor Soltes / Twitter)

Les kiosques de Strasbourg ont été pris d’assaut très tôt ce mercredi matin pour se procurer le premier numéro de Charlie Hebdo après l’attentat.

Dès 8h mercredi, la plupart des kiosques de journaux de Strasbourg n’avaient plus de Charlie Hebdo à vendre à leurs clients. Un kiosquier du centre-ville en a reçu 40, une livraison déjà exceptionnelle, ils sont tous été distribués à ceux qui avaient pris la précaution de réserver leur numéro auparavant, comme Colin (voir la vidéo ci-dessous). Plusieurs centaines de personnes se sont inscrits en liste d’attente chez ce même kiosquier, qui attend impatiemment une nouvelle livraison.

Ailleurs, tous les exemplaires sont partis en quelques minutes.


Colin a son Charlie, il l’avait réservé

Rue89 a parcouru l’exemplaire tant recherché. Luz a expliqué l’origine de la couverture lors d’une conférence de presse :

La couverture Charlie Hebdo.

La couverture Charlie Hebdo.

« J’ai fait une conférence de rédaction avec eux [les morts, ndlr] dans ma tête. Il fallait un dessin qui fasse marrer, et j’ai décidé de dessiner CE personnage, MON personnage, celui qui nous a valu des locaux brulés, des insultes aussi puisque on nous a traités de provocateurs irresponsables. »

Sur la der avec « les couvertures auxquelles vous avez échappé », on sent que l’accouchement a été difficile, selon Rue89 qui les trouve « un chouia moins drôles que d’ordinaire sauf celle où l’on voit un Wolinski au paradis : « Wolinski vous dit merci ! » Et lui qui s’émerveille : « Je re-bande. »

Ce numéro 1178 de Charlie Hebdo a été tiré à 3 millions d’exemplaires, un nouveau tirage de deux millions d’exemplaires est prévu et l’hebdomadaire satirique devrait de nouveau être disponible dans les kiosques jeudi ou vendredi.

Article actualisé le 15/01/2015 à 15h33
L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Électricité de Strasbourg protègera finalement ses clients contre la hausse des prix du gaz

par Laurence George. 987 visites. 2 commentaires.

Match Scherwiller contre Neudorf : le district Alsace ne retient pas les propos racistes

par Guillaume Krempp. 1 207 visites. 1 commentaire.

L’interprofession des fruits et légumes d’Alsace se débarrasse de Delphine Wespiser… car végane

par Guillaume Krempp. 6 757 visites. 1 commentaire.
×