Après Charlie, cinq mosquées ouvrent leurs portes à Strasbourg
L'actu 

Après Charlie, cinq mosquées ouvrent leurs portes à Strasbourg

actualisé le 01/05/2017 à 23h34

La grande mosquée de Strasbourg (Photo Claude Truong-Ngoc / Wikipedia / cc)

La grande mosquée de Strasbourg (Photo Claude Truong-Ngoc / Wikipedia / cc)

Cinq mosquées strasbourgeoises ouvrent leurs portes aux curieux ce week-end à l’appel du Conseil français du culte musulman. L’opération « thé de la fraternité » vise à raviver l’esprit de solidarité qui avait suivi les attentats contre le journal Charlie Hebdo et l’Hypercascher à Paris les 7 et 9 janvier 2015.

Au programme : présentation du Coran et des rites de l’islam, réponses aux questions et thés pour les visiteurs. « Il est important que mes coreligionnaires s’ouvrent d’avantage à leurs compatriotes », estimait Anouar Kbibech, président du CFCM, fin décembre lors de son appel aux lieux de culte.

La Grande mosquée de Strasbourg et les mosquées du Neuhof, de l’Eveil Meinau, de Koenigshoffen, et des Merveilles de la Montagne verte attendent le public. Pour Driss Ayachour, président de la Coordination des associations musulmanes de Strasbourg (CAMS), cette ouverture est une invitation au dialogue :

« Cette initiative d’ouverture des lieux de cultes va permettre, sans aucun doute, à tous nos concitoyens d’avoir un espace d’échange, de dialogue et de convivialité, et de démarrer une nouvelle année d’espoir avec plus de confiance, alors que notre pays vient de tourner la page de 2015 qui fut une année difficile. »

Le Conseil régional du culte musulman n’a pas relayé l’opération

Toutes les mosquées participant à l’opération sont membres de la CAMS, minoritaire dans l’actuel conseil régional du culte musulman d’Alsace (CRCM). Le CRCM Alsace a quant à lui décidé de ne pas relayer la démarche nationale du CFCM, comme l’explique son président Murat Ercan :

« Nous n’avons pas considéré qu’il fallait prolonger la démarche du CFCM au niveau local car nous ne voulons pas associer la date anniversaire d’événements aussi graves que les attentats à des journées portes ouvertes. Les mosquées sont toujours ouvertes et nous préférons approfondir notre effort pour les Journées du patrimoine. »

Carte et horaires des mosquées ouvertes

L'AUTEUR
Claire Gandanger
Claire Gandanger
Journaliste indépendante Intérêts : société, économie de la culture, vie pratique

En BREF

Venu de l’Ouest, Actu.fr se lance à Strasbourg

par Jean-François Gérard. 1 199 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Trois syndicalistes de France Bleu assignés en justice par leur direction

par Pierre France. 3 391 visites. 5 commentaires.

À Kolbsheim, 10 jours pour envisager l’après-GCO

par Rue89 Strasbourg. 1 308 visites. Aucun commentaire pour l'instant.