Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Du 22 au 29 août, les avant-premières très françaises mais pas chères de Ciné-Cool
Culture 

Du 22 au 29 août, les avant-premières très françaises mais pas chères de Ciné-Cool

par Nadège El Ghomari.
Publié le 20 août 2015.
Imprimé le 04 février 2023 à 04:12
1 825 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Le film "Le Tout Nouveau Testament" est particulièrement attendu pour ce festival Ciné-Cool. (Photo capture d'écran)

Le film « Le Tout Nouveau Testament » est particulièrement attendu pour ce festival Ciné-Cool. (Photo capture d’écran)

Comme chaque année depuis 18 ans, les cinémas de l’Est tentent de sortir de la torpeur de l’été grâce au festival Ciné-Cool, qui propose l’accès aux salles à 4,50€ du 22 au 29 août, quel que soit l’horaire. En outre, plusieurs rencontres avec des équipes de films sont prévues.

Des places toutes à 4,50€ contre le double habituellement, une trentaine de films en avant-premières, des rencontres avec les équipes… Le festival Ciné-Cool ne change rien à sa formule pour sa 18e édition prévue du samedi 22 août au samedi 29 août dans 24 cinémas d’Alsace dont les cinq de Strasbourg.

Objectif : augmenter la fréquentation

Initié par les Syndicats des directeurs de cinémas de l’Est, Ciné-Cool a fait ses débuts à Strasbourg avant de s’étendre au Bas-Rhin, puis à toute l’Alsace ainsi que la Lorraine. Le but, selon Jean-Marc Carpels, président de ce syndicat, est avant tout de relancer l’économie des salles après la période estivale plutôt calme :

« Pendant les mois de juillet et août, on observe une baisse de la fréquentation des établissements. Même si ce n’est plus tout à fait vrai aujourd’hui grâce à des sorties de blockbusters, à l’époque il y avait surtout des petites sorties. Avec Ciné-Cool, on peut relancer l’activité avant la rentrée. On s’oriente aussi vers la découverte à travers l’opération avec des salles qui ont leur propre ligne éditoriale. »

En 2014, près de 300 000 entrées, pour une quarantaine de films en avant-première, ont été vendues dans les cinémas participants d’Alsace et de Lorraine, soit une augmentation allant de 33 à 50% pour certaines salles par rapport à une semaine normale. En bradant la place à 4,50€, qui était à 4€ en 2013, les cinémas espèrent récupérer leurs recettes grâce aux friandises et aux boissons, vendues elles au même prix.

Un seul film américain : Hitman

Jean-Marc Carpels précise que sur « la trentaine de films qui passeront en avant-première, la moitié seront sans doute recommandés art et essai ». Un domaine qui perd de plus en plus d’adeptes selon le président du syndicat.

Pendant ce festival, le cinéma français sera « largement représenté » avec à l’affiche La Volante, La Dernière leçon, ou encore Le Tout Nouveau Testament qui est « très attendu ». Dans la même idée, les films étrangers seront également promus comme Youth, Lamb ou Much Loved, un film marocain censuré dans son pays d’origine.

Un seul film américain, Hitman, sera présenté en avant-première pendant le festival. Inspiré d’un jeu vidéo, le film semble néanmoins nettement plus violent que son univers d’origine, qui privilégiait des assassinats tout en finesse (voir la bande annonce plus haut). Jean-Marc Carpels ne s’étonne pas de cette sous-représentation des films d’Hollywood :

« Cette année, les États-Unis ne laissent plus vraiment voir leurs films en avant première pour des raisons de sécurité et de piratage. Les films sont aussi bloqués par le festival du cinéma américain de Deauville qui débute à la rentrée. »

Des équipes à la rencontre des spectateurs

L’opération Ciné-Cool, c’est aussi l’occasion de rencontrer les équipes des films, présentes lors de plusieurs avant-premières à Strasbourg.

Ainsi, le réalisateur Philippe Faucon sera au cinéma Star Saint-Exupéry dimanche 23 août pour rencontrer les spectateurs de son film Fatima, qui relate la vie d’une jeune femme d’une famille immigrée dans la France d’aujourd’hui. Un film très beau, et tout en finesse, pour lequel Rue89 Strasbourg vous a proposé de gagner des places.

Autre film à noter, le dernier de Philippe Claudel, qui avait réalisé le plaisant Tous les soleils à Strasbourg. Il revient cette année avec Une enfance, tourné dans la banlieue de Nancy. Changement d’ambiance garanti avec cette fresque sur fond de misère sociale, où un enfant tente de grandir en zigzaguant entre l’ennui, l’alcool, la misère. Philippe Claudel sera présent le jeudi 27 août au Star Saint-Exupéry.

D’autres équipes de films feront leur apparition au Star Saint-Exupéry dont celle de Red Rose mercredi 26 août et Les rois du monde vendredi 28 août.

L’UGC Ciné Cité accueillera également plusieurs équipes de films, dont celle de La vie très privée de Monsieur Sim avec le réalisateur Michel Leclerc samedi 22 août. Notons également la présence mardi 25 août du réalisateur de La Volante, Christophe Ali et de la comédienne Nathalie Baye. L’équipe de La Dernière leçon, composée de la comédienne Marthe Villalonga et de la réalisatrice Pascale Pouzadoux, sera également présente à l’UGC dimanche 23 et lundi 24 août.

Aller plus loin

Sur Cine-Cool.com : la sélection des films présentés à Strasbourg

L'AUTEUR
Nadège El Ghomari
Nadège El Ghomari
Actuellement étudiante en Master de Journalisme et Médias Numériques à Metz. De passage à Rue89 Strasbourg pour les mois de juillet-août.

En BREF

Après un accident mortel, une marche organisée vendredi pour des routes moins dangereuses à Cronenbourg

par Pierre France. 809 visites. 4 commentaires.

Réforme des retraites : près de 20 000 manifestants à Strasbourg ce mardi 31 janvier

par Guillaume Krempp. 6 671 visites. 9 commentaires.

Le budget de crise de la Ville de Strasbourg en débat au conseil municipal

par Pierre France. 885 visites. 5 commentaires.
×