Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Concerts : Flying Cow Prod, nouveau label, se dévoile mercredi
Culture 

Concerts : Flying Cow Prod, nouveau label, se dévoile mercredi

par Charly Ouate.
Publié le 30 septembre 2012.
Imprimé le 29 novembre 2022 à 14:33
2 027 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Flying Cow Prod

Flying Cow Prod (Photo DR)

C’est un sympathique bovin ailé, de mauve et de blanc vêtu. Il s’ébroue dans l’herbe verte du pré musical strasbourgeois et compte déjà dans son troupeau quatre formations qui ont décidé de paître avec lui. Le nouveau label Flying Cow Prod se présente mercredi 3 octobre à la Salamandre avec les concerts de TIS, Mony and The Hatmen, FredGo and The Gentries et Ginko.

Flying Cow Prod, ce pourrait être l’énième déclinaison de l’invasion des vaches, taureaux, veaux et consorts, à l’image, fondatrice, de l’illustre album à la vache floydien Atom Heart Mother. Plus modestement, ce label strasbourgeois, porté sur les fonts baptismaux au mois de mai par Colin (Schaub), Mag (Schaedelin) et Audrey (Braun), s’inscrit dans la veine pop-folk avec quatre groupes au catalogue et se fixe un objectif : se donner des ailes pour prendre son envol.

TIS

TIS

Le groupe TIS (Photo Frédéric Godard)

TIS est en quelque sorte le mâle dominant de ce petit troupeau : deux albums au compteur dont le second, Flying Machines, vient de sortir, une notoriété déjà bien assise, une formation aux automatismes avérés qui donnent une dimension solide et chaleureuse aux concerts du groupe.

Très marqué pop, TIS développe des visions empreintes de féérie en clair-obscur. Les ballades exhalent une certaine fragilité mélancolique ainsi qu’une force tranquille très subtile et raffinée. Audrey Braun et Pierre Vasseur marient à merveille leurs voix sur des mélodies qui appellent l’évasion, l’ailleurs, soutenus dans leur démarche par François-Xavier Laurent à la basse et le batteur Nicolas Schmidt.

Mony and The Hatmen

Mony and The Hatmen

Le groupe Mony and The Hatmen (Photo Nini)

Avec Mony et ses quatre Hatmen (Jonathan Leroy à la batterie, Yann Schaub à la guitare, Romain Lepage à la basse, Daniel Gehenn au violoncelle), le départ sous d’autres cieux se matérialise vraiment. Avec sa voix rocailleuse, son timbre habité, ses compositions inspirées, Laurent Mothiron alias Mony a tout du cow-boy taciturne ou du justicier solitaire. Le genre de mec qui parle peu mais n’en pense pas moins, le chef de gang toujours fourré avec ses acolytes à la tronche patibulaire.

Mony and The Hatmen préparent un EP 5 titres dont la sortie est prévue pour cet automne, riches de leurs récentes expériences scéniques estivales sur la grande scène de la fête de la musique strasbourgeoise, à Décibulles, à la Foire aux Vins de Colmar mais surtout outre-Atlantique pour quelques dates à cheval sur juillet et août à New York, Boston et Philadelphie.

FredGo and The Gentries

FredGo and The Gentries

Le groupe FredGo and The Gentries (Photo Claude Harter)

Le quatuor dégage une solennité tranquille à l’écoute de I’ll be gone. FredGo, jeune auteur-compositeur-interprète strasbourgeois, convainc assez vite l’auditeur de l’accompagner dans ses pérégrinations urbano-écolo-bucoliques, sorte de compromis entre la déambulation minérale et la course folle et sans filet dans les vertes prairies. Très influencé par les sonorités pop-rock et avec un penchant très marqué pour la ballade folk et la guitare lancinante, FredGo et les Gentries (Yann Schaub à la guitare, Colin Schaub à la batterie, Rajen Jaganathen à la basse) travaillent actuellement sur leur premier EP dont la sortie est programmée pour la fin de l’année. Voici quelques extraits des compositions de FredGo.

Ginko

Ginko

Le groupe Ginko (Photo Vincent Muller)

Ginko est un tout jeune groupe né au début de l’année. Qualifié par Flying Cow Prod de formation à l’alchimie factrice d’une musique pop aux guitares mordantes avec une section rythmique efficace et une voix féminine raffinée, Ginko (Cécile Lohmuller au chant et aux claviers, Colin Schaub à la batterie et aux chœurs, Jonathan Leconte à la basse et aux chœurs, Jean-Baptiste Coudert à la guitare et aux chœurs) reste encore en construction et prévoit d’enregistrer ses tout premiers titres fin 2012.

Y aller

Soirée de lancement du label Flying Cow Prod, le mercredi 3 octobre à 20h30 à la Salamandre, 3 rue Paul Janet à Strasbourg. Concerts à partir de 21h. Entrée 5 euros.

Article actualisé le 04/10/2012 à 00h09
L'AUTEUR
Charly Ouate
Charly Ouate
Une mission : vous souffler des plans de concerts électrisants qui pulsent, à la mesure de mon pseudonyme.

En BREF

Lancement d’une association pour l’égalité de genre dans la culture samedi

par Pierre France. 497 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une marche contre les violences sexistes et sexuelles samedi

par Maud de Carpentier. 319 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manifestation spontanée mercredi contre une conférence anti-avortement au Parlement européen

par Maud de Carpentier. 1 080 visites. 1 commentaire.
×