Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Conférence(s) citoyenne(s), Strasbourg se donne un mois de réflexion
L'actu 

Conférence(s) citoyenne(s), Strasbourg se donne un mois de réflexion

par Jean-François Gérard.
Publié le 19 janvier 2015.
Imprimé le 28 novembre 2021 à 12:41
1 028 visites. 8 commentaires.
Ouvrons-là, le slogan de la "conférence citoyenne". (Photo JFG / Rue89 Strasbourg)

Ouvrons-là, le slogan de la “conférence citoyenne”. (Photo JFG / Rue89 Strasbourg)

Pour une mobilisation générale, le mot d’ordre a été passé. Autour de la table, le préfet d’Alsace et du Bas-Rhin, la Région Alsace, le Département du Bas-Rhin, l’Académie, l’Université, le maire de Strasbourg et sept adjoints, ainsi que six associations et un citoyen, ces derniers étant à l’origine des rassemblements des 7 et 11 janvier. Ensemble, ils doivent réfléchir aux travaux à mener suite aux attaques terroristes en France des 7, 8 et 9 janvier.

La volonté de créer un comité de pilotage pour organiser une “Conférence citoyenne” a été annoncée dès lundi 12 janvier par le maire Roland Ries (PS), au lendemain de la large mobilisation de la veille. Après cette première heure et demi de travail collectif, les contours restent encore flous.

Actions recensées sur le site de la Ville

Aucune annonce, ni agenda précis, ne sont ressortis de cette rencontre, si ce n’est que les premières tables rondes doivent débuter dans un mois. Les thèmes abordés doivent être notamment l’Éducation, la Culture, l’Emploi ou encore les religions. La date du prochain comité de pilotage n’est pas davantage fixée.

Entre laisser la main aux associations à l’origine des mobilisations et donner un cap, le bon équilibre semble encore à affiner. Pour Roland Ries, “personne n’a la vérité, ni de solution miracle. Il s’agit d’un temps de travail long, en plusieurs étapes”. Les associations vont aussi rediscuter des actions précises à mener entre elles. Des “points réguliers” toutes les semaines doivent être effectués.

Ce mardi 20 janvier, une nouvelle page internet sera mise en place sur le site de la Ville. Sur www.ouvrons-la.strasbourg.eu, il sera possible de recenser les différentes rencontres et animations. Chacun peut y apporter sa contribution. Les services de la Ville seront chargés d’apporter une aide technique pour faciliter ces rencontres et d’en rédiger des synthèses qui seront également publiées sur cette page. Les conseils de quartiers seront aussi sollicités.

Aller plus loin

Sur strasbourg.eu : la page “Ouvrons-la” pour apporter votre contribution
Sur Rue89 Strasbourg : tous nos articles sur Charlie Hebdo

Article actualisé le 27/01/2015 à 18h08
L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

À Reichshoffen, l’usine Alstom reprise par l’Espagnol CAF, préféré par les salariés

par Jean-François Gérard. 674 visites. 2 commentaires.

À Kilstett, des hooligans néonazis se battent en plein centre-ville

par Guillaume Krempp. 13 359 visites. 1 commentaire.

Jeudi, une marche contre les violences sexistes et sexuelles

par Maud de Carpentier. 1 001 visites. 2 commentaires.
×