Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Au conseil de l’Eurométropole, 1 million d’euros pour aider les étudiants
Politique 

Au conseil de l’Eurométropole, 1 million d’euros pour aider les étudiants

par Guillaume Krempp.
Publié le 26 février 2021.
Imprimé le 03 août 2021 à 23:22
1 114 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Flux vidéo fourni par l'Eurométropole de Strasbourg

Vendredi 26 février, le conseil de l’Eurométropole doit voter un budget supplémentaire d’un million d’euros pour soutenir les étudiants en précarité, notamment dans le domaine du logement. Les élus de l’EMS voteront aussi le contrat triennal « Strasbourg capitale européenne 2021 – 2023 » et une rallonge pour les travaux de la médiathèque Nord.

Un million d’euros supplémentaire pour « soutenir le présent et investir dans l’avenir des étudiants et étudiantes ». C’est la grande annonce de l’Eurométropole de Strasbourg (EMS) pour son conseil du vendredi 26 février. Cette mesure constitue une « multiplication par cinq du soutien de l’EMS à la vie étudiante » et doit permettre la création d’un service dédié à cette thématique.

D’abord une aide au logement

Concrètement, ce budget supplémentaire doit d’abord aider les étudiants à se loger. Une importante partie de ce million d’euros doit ainsi être versée au Fonds de solidarité logement (FSL) pour « favoriser l’accès et soutenir le maintien des étudiants dans leur logement ». Elle permettra aussi de créer un fonds de garantie au bénéfice des étudiants, en association avec les organisations étudiantes et les acteurs de l’immobilier. L’intervention de l’EMS doit permettre de rassurer les propriétaires, parfois frileux face à des locataires précaires. Ce budget supplémentaire servira également à financer des hébergements hôteliers pour la prochaine rentrée universitaire, dans le cadre d’une stratégie d’urgence.

En outre, l’EMS annonce la création d’une plateforme d’entraide pour mettre en lien les étudiants et les habitants, restaurants, entreprises et associations solidaires.

Enfin, cette rallonge budgétaire doit bénéficier au CROUS et à la fondation de l’Université « afin de développer des actions individuelles et collectives (…) pour résoudre les précarités de bien et les précarités de lien. » L’EMS souhaite aussi donner aux étudiants sans ordinateur un accès à du « matériel informatique réformé via un conventionnement avec des entreprises d’insertion. » Le soutien à des initiatives locales solidaires doit aussi permettre un accès gratuit à des produits locaux de qualité.

La médiathèque de Schiltigheim, aujourd'hui en travaux, bénéficiera d'une grande terrasse. (photo JFG / Rue89 Strasbourg)
La médiathèque de Schiltigheim, toujours en travaux, bénéficiera d’une grande terrasse. (photo JFG / Archives Rue89 Strasbourg)

Travaux de la médiathèque Nord

La première délibération de l’assemblée des 33 communes portera sur les orientations du contrat triennal « Strasbourg, capitale européenne » pour 2021 à 2023. Les objectifs : améliorer la desserte multimodale de Strasbourg, renforcer la qualité environnementale du travail et du séjour et enfin soutenir des projets culturels et universitaires autour de Strasbourg en tant que capitale européenne. Une structure permanente doit aussi être créée pour suivre la mise en œuvre du contrat, de son évaluation et de la conduite d’actions visant à conforter la place de Strasbourg et son rayonnement.

La dernière phase des travaux de la médiathèque Nord à Schiltigheim doit aussi être validée par le conseil de l’EMS. En avril 2017, leur délibération portait sur des travaux d’aménagement intérieur et de mobilier pour un montant global de 5,6 millions d’euros. Mais le scénario retenu par le comité de pilotage en novembre 2020 augmente les frais de 823 000 euros pour atteindre 6,3 millions d’euros. L’Eurométropole promet un « lieu qualitatif », avec « des cabanes de lecture et de contemplation et des alcôves spécifiques et thématiques et de la végétalisation en pleine terre contribuant à créer des îlots de fraîcheur ». La médiathèque doit aussi bénéficier d’une conception bioclimatique optimisée avec des protections solaires automatisées et une ventilation naturelle. L’établissement doit ouvrir ses portes à l’automne 2022.

L'AUTEUR
Guillaume Krempp
Guillaume Krempp
Journaliste, en recherche d'enquêtes et d'impacts

En BREF

Samedi, septième manifestation contre le pass sanitaire à Strasbourg

par Lola Manecy. 4 963 visites. 5 commentaires.

À la manif contre le pass sanitaire, « nous ne sommes pas des irresponsables »

par Pierre France. 3 272 visites. 19 commentaires.

Victime de racisme dans la police à Strasbourg, le brigadier Rezgui Raouaji obtient sa mutation

par Guillaume Krempp. 1 567 visites. 2 commentaires.
×