Au conseil municipal, le sort du Foyer Saint-Louis sera âprement débattu
Politique 

Au conseil municipal, le sort du Foyer Saint-Louis sera âprement débattu

actualisé le 28/03/2016 à 21h03

Le foyer Saint-Louis est un gouffre énergétique, mais des habitants y sont attachés (Photo Emmanuel Jacob / Blog de la Robertsau)

Le foyer Saint-Louis est un gouffre énergétique, mais des habitants y sont attachés (Photo Emmanuel Jacob / Blog de la Robertsau)

La Ville de Strasbourg espère mettre fin lundi lors du conseil municipal à l’épineux dossier du Foyer Saint-Louis, cet ensemble immobilier dans le quartier de la Robertsau que l’église catholique veut vendre. Plusieurs associations locales s’y opposent, ainsi qu’un collectif de résidents, rejoints par plusieurs élus d’opposition.

Est-ce l’épilogue de ce dossier qui empoisonne la vie municipale depuis plus de deux ans ? Lundi, le conseil municipal de Strasbourg est appelé à donner un avis favorable sur la vente de trois parcelles par l’église catholique au promoteur Icade, rue du Dr Maurice Freysz à la Robertsau. Icade est prêt à acheter le lot 2 700 000€ pour y construire 37 logements en trois bâtiments.

Inacceptable pour une partie des riverains, qui ont fait entendre leur opposition à cette vente dès que le projet a été connu. En janvier 2015, le maire (PS) de Strasbourg Roland Ries avait accepté de reporter la même délibération, pour permettre une concertation entre les parties.  Mais, assure le maire, cinq réunions et un conseil de quartier plus tard, « les positions n’ont guère varié ». Tout juste le nombre de logement a-t-il été légèrement abaissé et Icade a promis de réserver quelques mètres carrés à « des fonctions de centralité ».

Car c’est bien ce que regrettent les opposants : la fin d’une opportunité pour la Ville de créer un « centre » pour le quartier. Une partie d’entre eux auraient aimé que la Ville préempte le lot et rénove le bâtiment. Ce à quoi Roland Ries s’est toujours refusé :

« On voudrait que la Ville achète, puis rénove et ouvre ce lieu… C’est à dire qu’il faudrait sortir 4 à 5 millions d’euros et ajouter des frais de fonctionnement. Il n’en est pas question, ça n’a jamais été dans nos priorités. Et je ne vois donc pas de motif pour nous opposer à cette vente, entre deux parties privées. »

De son côté, la paroisse souhaite se débarrasser de ce foyer, devenu trop grand et impossible à chauffer. Elle attend la vente pour construire juste à côté un foyer plus petit, mais plus moderne.

L’opposition mobilisée

Les élus d’opposition se sont saisis de ce dossier. Dans une lettre ouverte, la sénatrice (LR) Fabienne Keller a demandé un nouveau report de la délibération, en indiquant que des recours juridiques ne manqueraient pas d’intervenir si elle était maintenue… Ancien maire délégué de Strasbourg, Robert Grossmann a lui aussi pris la parole pour demander aux conseillers municipaux de voter contre cette délibération :

 

Le conseil municipal en direct à partir de 15h

Flux vidéo fourni par la ville de Strasbourg

Les commentaires sur Twitter


L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Disparition du poste d’assistant social dans les lycées : « Le gouvernement démolit l’école publique »

par Alice Ferber. 3 819 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La municipalité abandonne les poursuites contre l’Hôtel de la Rue

par Jean-François Gérard. 2 118 visites. 4 commentaires.

Nouvel incendie de déchets à l’incinérateur Sénerval : « On les avait prévenus »

par Lola Collombat. 2 762 visites. Aucun commentaire pour l'instant.