Contre la morosité automnale, un festival de concerts en appartements
Culture 

Contre la morosité automnale, un festival de concerts en appartements

Le label de Strasbourg Aros Production a eu une riche idée pour égayer les soirées qui s’allongent à l’approche de l’hiver : des petits concerts en appartement. Pas de salle, pas de sono, pas de prix d’entrée, que des musiciens, leurs instruments et un public.

Organiser un concert, c’est devenu compliqué à Strasbourg. Les grandes salles sont chères, les petits bars sont rétifs, les voisins hurlent ou les personnalités vocifèrent, époque terroriste il faut un vigile, etc. Du coup, les organisateurs ont recours à des trésors d’imagination pour permettre quand même à la musique de vivre. Certains utilisent les galeries d’art, d’autres des lieux de concerts alternatifs hors radar et Aros Production, label strasbourgeois, propose d’envoyer ses groupes dans les appartements.

Geraint John Jones viendra de loin pour jouer devant quelques Strasbourgeois (Photo Marie Furlan)

Geraint John Jones viendra de loin pour jouer devant quelques Strasbourgeois (Photo Marie Furlan)

Du 1er au 4 décembre, huit groupes de musique vont se succéder dans 4 appartements du centre-ville de Strasbourg, dans la première édition de « Comme chez Watt« , un festival de musique privée. Marie Furlan d’Aros Production, rappelle comment est né le projet :

« Nous sommes régulièrement contactés par des personnes privées pour produire les groupes d’Aros dans leurs appartements. On accepte parce que cela permet de faire connaître les groupes et que c’est simple à organiser, il n’y a pas d’échanges d’argent, de contrats, etc. Et là, il y avait deux dates assez proches, donc on a décidé de formaliser la démarche, d’ajouter quelques groupes et d’en faire un petit festival de la musique en appartement. On est assez contents parce que le succès est au rendez-vous, presque tout est complet. »

Inscription par e-mail

Au final, « Comme chez Watt » va mobiliser six musiciens et groupes de Strasbourg (Oscar on the Lawn, Claire Faravarjoo, foes, The One Armed Man, Petseleh et Joy and Glory), un groupe lyonnais (X-TV) et un groupe gallois (Geraint John Jones), à raison de deux formations par soir et par appartement.

L’inscription se fait par e-mail (à enappart@aros.fr) en précisant le concert choisi, son nom, prénom et numéro de téléphone mobile. Les participants recevront alors un lieu de rendez-vous. Les 20 à 30 personnes qui seront finalement présentes seront emmenées dans l’appartement d’un des membres d’Aros Production. Il suffit d’amener à boire et quelque chose à grignoter, et de participer à « prix libre » au financement de la soirée.

La programmation est essentiellement folk et pop, et les groupes seront tous dans des configurations acoustiques et parfois simplifiées. Les voisins n’auront même pas le temps de protester, les soirées se termineront à 22h.

Le programme

Jeudi 1er décembre – 19h30

Oscar on the lawn, c’est Charline avec sa guitare, ses mélodies pop et sa douce voix folk. Après un année d’existence, elle vient de sortir son premier EP.

Blue Dress With Bun d’Oscar on the lawn (vidéo Aros Production)

Autre chanteuse à guitare, Claire Faravarjoo terminera le set de cette première soirée.

Tous Les Mêmes de Claire Faravarjoo

Vendredi 2 décembre – 19h30

Avec sa voix douce et sa guitare folk, Foes a aussi un bon potentiel pop. Le groupe sera présent dans une formation réduite à deux musiciens.

Une autre vie de Foes

Il sera suivi par un groupe connu à Strasbourg, The One Armed Man, un groupe de rock bien brut dont Rue89 Strasbourg vous avait déjà parlé.

Whispers in the Dark de The One Armed Man (vidéo Flying Cow Prod)

Samedi 3 décembre – 19h30

Samedi, la soirée commence avec Petseleh, sa voix perchée et ses notes qui pleuvent, comme les gouttes d’une pluie de décembre.

The Reed de Petseleh (vidéo Strasbourg Acoustik)

Il sera suivi par Geraint John Jones, star galloise de ce mini-festival.

Geraint John Jones : For You (I Would Do Anything)

Dimanche 4 décembre – 15h30

Dimanche, c’est Joy and Glory en formation acoustique minimale qui assurera un concert d’après-midi.

Joy & Glory : The Prayer (vidéo Green Valley TV)

La clôture du festival sera assurée par les Lyonnais X-TV, qui chantent à deux et jouent de la guitare tout autant.

X-TV : I skate Alone

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Enseignants et parents du collège Twinger déçus par la réponse de l’académie

par Pierre France. 1 837 visites. 3 commentaires.

Menacé d’une expulsion, le squat Bugatti mobilise ses soutiens mardi

par Pierre France. 1 136 visites. 6 commentaires.

La place des Halles évacuée pendant cinq heures mercredi

par Rue89 Strasbourg. 10 808 visites. 7 commentaires.