Dans une église de Strasbourg, les migrants, l’eurodéputé et la pizza
Édition abonnés  Société 

Dans une église de Strasbourg, les migrants, l’eurodéputé et la pizza

Alors que l'accueil sommaire des mineurs non accompagnés par l’aumônerie étudiante catholique de Strasbourg perdure, l'eurodéputé belge Philippe Lamberts a passé la soirée de mercredi avec eux, autour d’une pizza. Pour mettre des visages, sur des chiffres.
Mercredi soir, il est quasiment 20h et près d’une cinquantaine de personnes commencent à se rassembler dans la grande salle à manger du centre Bernanos, l’aumônerie universitaire catholique de Strasbourg. Dans un coin de la pièce, une vingtaine de jeunes réfugiés attendent. Dans l'autre coin se massent des étudiants . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Déborah Liss
Pigiste, Strasbourgeoise, avec une passion pour l'écriture et les voyages. Intérêt pour les questions de société, l'Europe et le franco-allemand. Passée par l'IEP, L'Alsace, ARTE, et autres expériences enrichissantes!

En BREF

Des riverains obtiennent la fermeture temporaire du Local, bar à concerts de la Krutenau

par Tristan Kopp. 5 372 visites. 15 commentaires.

Venu de l’Ouest, Actu.fr se lance à Strasbourg

par Jean-François Gérard. 1 582 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Trois syndicalistes de France Bleu assignés en justice par leur direction

par Pierre France. 3 589 visites. 5 commentaires.