Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Début du Morgenstreich, le carnaval de Bâle, lundi
Culture 

Début du Morgenstreich, le carnaval de Bâle, lundi

par Déborah Zitt.
Publié le 14 février 2013.
Imprimé le 11 août 2022 à 20:37
3 979 visites. 1 commentaire.

Le carnaval de Bâle est le plus grand carnaval de Suisse et rassemble entre 15 000 et 20 000 personnes déguisées. (Photo)

Alors que les carnavals sont censés se terminer le mercredi des cendres (mais les traditions se perdent), le carnaval de Bâle fait exception et commence lundi, comme ça à 3h du matin. Mais le Morgenstreich vaut le détour. Des trains spéciaux à des horaires (très) matinaux sont prévus depuis Strasbourg pour aller voir si le soleil suisse se lève de bonne heure.

Du lundi 18 au mercredi 20 février, ce sera la fête dans les rues de Bâle. Lundi, à 4h précises, la ville se réveillera avec le « Morgenstreich » : toutes les lumières du centre-ville vont s’éteindre et seront remplacées par les lanternes et les lampions tenues par les Bâlois déguisés, arborant souvent des masques aux traits grossiers dans un style tout à fait unique, le tout en musique. Les carnavaliers sont répartis en « cliques », formées par une bande d’amis, un quartier de Bâle ou réunis autour d’un message… parfois très explicite.

L’après-midi, place au grand cortège où environ 12 000 carnavaliers, qui présentent leurs masques et déguisements en fonction du thème d’actualité qu’ils ont choisi de mettre en avant. A pied, sur des chars ou même sur des calèches, le cortège va avancer au rythme de la musique et distribuer plusieurs centaines de milliers de kilos de bonbons, roses et autres babioles.

Pendant les jours suivants, la ville de Bâle vit un enchaînement de défilés, concerts de Gugge-Musiken, d’exposition des chars et de lanternes. La fête se terminera jeudi à 4h du matin. C’est la bonne heure.

Des trains de la SNCF

Comme chaque année, la SNCF met en place deux TER spéciaux pour les amateurs qui veulent rejoindre Bâle lundi avant 4h. Un premier train au départ de Strasbourg à 1h20 (Sélestat 1h50, Colmar 2h09) arrive à 3h14 et un second train au départ de Mulhouse à 2h14 (Saint-Louis 2h31) arrive à 2h40. Le forfait aller-retour est proposé à un prix carnavalesque : 32€ pour un groupe de une à cinq personnes à partir de Strasbourg et Sélestat et 21€ pour le même groupe au départ de Colmar, Mulhouse et Saint-Louis.

Y aller

Carnaval de Bâle, du lundi 18 février à 4h au mercredi 20 février à 4h dans les rues du centre-ville de Bâle. Les billets de train sont en vente dans les gares, les boutiques SNCF et les distributeurs de billets régionaux. Vous pouvez aussi réserver vos billets sur ter-sncf.com.

L'AUTEUR
Déborah Zitt
Déborah Zitt
Etudiante en communication et publicité à l'ISCOM de Strasbourg, je suis stagiaire à la rédaction de Rue89 Strasbourg pour trois mois.

En BREF

Retour de la Grande braderie ce samedi : transports gratuits et sécurité renforcée

par Lucie Lefebvre. 1 538 visites. 7 commentaires.

L’association Deaf Rock veut continuer d’accueillir des services civiques

par Pierre France. 782 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Pollution du Rhin après l’incendie d’un centre de tri de déchets industriels

par Nicolas Cossic. 3 396 visites. 2 commentaires.
×