Enquêtes et actualité à Strasbourg et Eurométropole

Déménagement en douceur des Roms du bidonville de Cronenbourg

Avocats de la Ville de Strasbourg et des Roms du bidonville de Cronenbourg sont parvenus à un accord, permettant une libération de la parcelle occupée près de la M35 et un déménagement dans des caravanes derrière la gare.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89 Strasbourg, abonnez-vous.

Déménagement en douceur des Roms du bidonville de Cronenbourg

Les avocats des Roms du bidonville de Cronenbourg, situé à l’intérieur d’une bretelle d’accès à la M35, et l’avocat de l’Eurométropole de Strasbourg, avaient à nouveau rendez-vous devant le juge des référés civils mardi 4 juin. Mais cette fois, ils sont venus proposer au juge d’homologuer un accord visant à permettre une résorption complète du bidonville grâce à un relogement des familles, dans des caravanes et des mobiles homes dans l’Espace 16, rue du Rempart derrière la gare centrale.

Pas d’expulsion par la police

Ce protocole négocié entre les parties évite une expulsion des lieux par la force publique et permet un déménagement en douceur. Notamment, chaque famille présente sur le camp est assurée de disposer d’un logement à l’Espace 16. Il n’en reste qu’une dizaine selon les dernières estimations. Le début de la procédure en avril a provoqué le départ d’une vingtaine de familles, qui s’y étaient installées depuis plusieurs années.

Le protocole d’accord ne mentionne pas de délai, mais l’Eurométropole de Strasbourg espère que l’espace occupé par le bidonville aura été libéré avant le 1er juillet. Les occupants, en majorité des Roms de Roumanie, seront suivis par des travailleurs sociaux et accompagnés dans leurs démarches d’insertions professionnelles. Au moins deux familles disposent déjà d’emplois salariés.

L’homologation du protocole d’accord par le juge des référés civils est attendue pour le jeudi 13 juin.


#bidonville

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

Plus d'options