Une « Marche » pour la recherche universitaire, départ dimanche 5 octobre
L'actu 

Une « Marche » pour la recherche universitaire, départ dimanche 5 octobre

Une marche à vélo pour sensibiliser sur l'importance de la Recherche universitaire

Une marche à vélo pour sensibiliser sur l’importance de la Recherche universitaire.

Un collectif d’universitaires strasbourgeois se joint au mouvement « Sciences en marche », qui se déroule du 27 septembre au 17 octobre en France. Le cortège strasbourgeois s’élancera le dimanche 5 octobre à 9h sur le parvis de la Faculté de droit de l’Université de Strasbourg (UDS). Une allocution devant le Parlement européen est prévue à 10h, avant de prendre la direction de Saverne, via Truchtersheim et Hochfelden.

Alerter le public sur la situation de la recherche

 

À noter que les participants se déplaceront à vélo. L’objectif est de rallier l’Assemblée nationale à Paris le vendredi 17 octobre et d’y retrouver les délégations d’autres villes françaises. Les universitaires espèrent être reçus par des députés, voire le président de la République. La « Marche » vise à alerter la situation budgétaire de la Recherche. L’objectif de ce périple est de partir à la rencontre du grand public et le sensibiliser sur les travaux de la recherche française. Des scénettes et des expériences mobiles accompagneront les déplacements.

Le comité d’organisation strasbourgeois pointe la difficulté grandissante de rester attractif avec un budget de 5 milliards d’euros par an. Un montant qu’il compare notamment au crédit d’impôt recherche (CIR) à destination des entreprises, jugé « inefficace et permettant principalement de réaliser de l’optimisation fiscale » et estimé 7 milliards d’euros en 2013.

Le mouvement porte trois revendications :

  • Un plan sur plusieurs années permettant permettant d’enrayer la baisse des recrutements et le non-remplacement des départs en retraite.
  • Une reconnaissance du statut de docteur (Bac +8) dans le secteur privé ou la fonction publique à l’instar du PhD américain.
  • Renforcer les crédits permanents des laboratoires et des universités.

En France, plus de 2 000 universitaires de toutes les filières ont déjà apporté leur soutien à cette manifestation « culturelle et sportive », dont 201 lauréats de prix nationaux et le Prix Nobel de médecine Jules Hoffmann, issu de l’UDS. En Alsace, 102 soutiens ont déjà été enregistrés, plus de la moitié d’entre-eux participant à tout ou partie du parcours. Une motion de soutien, soumise au conseil d’administration de l’université par son président, Alain Beretz, a été adoptée à l’unanimité mardi 16 septembre.

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Mobilités : l’usage de la voiture toujours en recul à Strasbourg

par Pierre France. 1 917 visites. 18 commentaires.

Strasbourg compte bannir les plus vieux diesel dès 2021

par Jean-François Gérard. 3 373 visites. 27 commentaires.

Épuisées, des mères d’enfants handicapés devant le rectorat pour obtenir de l’aide

par Guillaume Krempp. 10 886 visites. 15 commentaires.