Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Dès avril, l’entreprise hollandaise Swapfiets louera des vélos et des trottinettes électriques à Strasbourg
Société 

Dès avril, l’entreprise hollandaise Swapfiets louera des vélos et des trottinettes électriques à Strasbourg

par Guillaume Krempp.
Publié le 16 février 2021.
Imprimé le 15 mai 2021 à 17:25
2 924 visites. 3 commentaires.

L’entreprise spécialisée dans la location mensuelle de vélos et de trottinettes électriques doit ouvrir une antenne strasbourgeoise en avril 2021. « Une arrivée qui contribuera au développement du vélo », se félicite Alain Jund, vice-président en charge des mobilités à l’Eurométropole de Strasbourg.

Vélos à une ou sept vitesses, trottinettes et bicyclettes électriques. Dès avril 2021, Swapfiets proposera ces quatre produits à la location mensuelle à Strasbourg. L’entreprise hollandaise accompagne cette offre d’un « service de réparation disponible dans les 48 heures pour réparer ou échanger directement le deux-roues sans frais supplémentaires. »

La société fondée en 2014 revendique plus de 200 000 membres dans 55 villes, des Pays-Bas à Bruxelles en passant par Berlin, Londres et Milan. L’adresse du magasin strasbourgeois n’a pas encore été communiquée.

Un magasin de location de vélos et de trottinettes électriques Swapfiets doit ouvrir à Strasbourg en avril 2021. (Document remis)

Les offres de Swapfiets

Pour 19,90 euros par mois, Swapfiets loue des vélos de ville, équipés de freins à rétropédalage et à main. L’antivol de cadre et la chaîne sont inclus. Celui à vitesse unique coûte 16,90 euros mensuel. Le tarif de location inclut toujours les réparations promises dans les deux jours. La franchise en cas de dégradations varie de 40 à 220 euros selon le modèle de vélo.

Rue89 Strasbourg a repéré l’ouverture d’un magasin strasbourgeois Swapfiets grâce à une offre d’emploi transmise par un de nos lecteurs.

Pour ses engins à motorisation électrique, Swapfiets propose une trottinette et un vélo. Doté d’une batterie offrant jusqu’à 145 kilomètres d’autonomie, le vélo électrique coûte 75 euros par mois. Il peut rouler à 25 kilomètres/heure.

La trottinette électrique et son autonomie de 30 kilomètres est au tarif de 40 euros par mois, réparations et assurance contre le vol inclus.

L’impact sur Velhop

Pour l’Eurométropole de Strasbourg, l’arrivée de ce nouvel acteur de la location de vélo est une bonne nouvelle. « C’est un service qui n’utilise pas l’espace public, il a donc toute sa place ici. Swapfiets est connu pour ses vélos de qualité et pour assurer la réparation et le remplacement du vélo sur place, c’est un service complémentaire par rapport à Velhop », affirme Alain Jund, vice-président de l’EMS en charge des mobilités.

L’élu Europe Ecologie les Verts voit même une opportunité pour la collectivité, à deux ans du renouvellement de la délégation de service public pour Velhop. Bousculé par l’offre nouvelle de Swapfiets, le service de location strasbourgeois pourrait être contraint de diversifier son offre :

« L’arrivée de Swapfiets nous impose un questionnement : comment Velhop pourrait louer des vélos-cargos ou des vélos à assistance électrique dans les cinq à six ans ? Velhop pourrait aussi développer une offre de location longue durée pour les entreprises et les établissements publics. Voilà comment ce nouvel acteur peut faire évoluer le cahier de charges qu’on mettra au niveau de la délégation de service public de Velhop. »

Article actualisé le 16/02/2021 à 16h50
L'AUTEUR
Guillaume Krempp
Guillaume Krempp
Journaliste, en recherche d'enquêtes et d'impacts

En BREF

Fin de l’Hôtel de la rue en septembre, ses occupants bientôt relogés

par Violette Vauloup. 1 399 visites. 4 commentaires.

À Bischheim, les lycéens se mobilisent ce mardi contre le maintien des épreuves écrites du baccalauréat

par Manuel Magrez. 1 503 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Deux syndicats de Horizon Amitié appellent à la grève pour « un changement immédiat de direction »

par Thibault Vetter. 1 790 visites. 2 commentaires.
×