Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Des grues pendant six mois autour des Halles
Vie pratique 

Des grues pendant six mois autour des Halles

par Pierre France.
Publié le 29 juin 2012.
Imprimé le 31 janvier 2023 à 12:02
2 874 visites. 4 commentaires.

L’architecture des années 70… Bientôt un souvenir ? Réponse jeudi. (Photo Archi-Strasbourg.org / CC)

Des années de travaux sont prévus dans le quartier des Halles, ils débutent dès cet été avec la rénovation du centre-commercial. La circulation autour de ce bloc des années 70 sera encore plus compliquée cet été.

La transformation du quartier des Halles débute dès le mois de juillet par la rénovation de l’hideux centre commercial. Ce bâtiment construit en 1979 va subir de profondes transformations, qui seront dévoilées jeudi, afin de le rendre plus accueillant et peut-être de gommer son aspect blockhaus. Des « puits de lumière » devraient être aménagés pour garantir un meilleur éclairage à l’intérieur du centre. Le groupe Hammerson, propriétaire des murs, s’est donné comme ligne directrice  : « une promenade shopping au centre-ville ».

Bon. Mais pour assurer ces travaux, sans compromettre l’ouverture du centre, des bâches doivent être posées et des grues déployées autour du bâtiment.

Laurent Maennel, directeur du centre commercial des Halles, détaille les emprises à venir sur la chaussée publique :

« Trois grues vont être déployées. La première est une grue mobile, elle sera installée rue du Marais Vert du 16 au 20 juillet inclus. La deuxième grue sera également installée rue du Marais Vert, du 30 juillet au 30 septembre. Et une troisième grue sera installée boulevard de Sébastopol, du 20 août au 15 décembre. »

A chaque fois, une voie de circulation sera condamnée, ce qui aura un impact significatif sur la circulation et notamment pour celle des bus de la CTS qui se verront privés de leur voie réservée. Hammerson a demandé des autorisations pour que les travaux puissent se poursuivre en soirée, jusqu’à 20h voir 22h30 selon les cas. Les autorisations ont été accordées sous réserve d’un niveau sonore maximal, qui diminue avec l’avancée de l’heure.

Pour la Ville, il est impératif d’éviter que les retards (prévisibles) de ce chantier n’induisent trop de gêne en décembre alors que les millions de touristes attirés par le Marché de Noël viendront fouler les pavés strasbourgeois. Laurent Maennel a bien senti la pression de la CUS sur ses épaules…

Par ailleurs, la Ville profite de ces travaux pour en caser d’autres, sur les réseaux de gaz et d’électricité notamment.

Article actualisé le 28/03/2016 à 20h36
L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Le budget de crise de la Ville de Strasbourg en débat au conseil municipal

par Pierre France. 719 visites. 4 commentaires.

Consultation citoyenne sur la sobriété énergétique : forte participation, peu de solutions radicales

par Maud de Carpentier. 824 visites. 3 commentaires.

Heineken : une cagnotte Leetchi pour aider les grévistes à sauver leurs emplois

par Thibault Vetter. 1 307 visites. 2 commentaires.
×