Deuxième manifestation contre la fermeture des berges du Parlement européen
L'actu 

Deuxième manifestation contre la fermeture des berges du Parlement européen

Une deuxième manifestation ce mercredi 28 février demande à ne pas fermer les berges du Parlement européen, un axe très emprunté par les cyclistes et piétons.

Cyclistes et piétons sont appelés à braver le froid glacial ce mercredi 28 février, le long du Parlement européen. Cinq associations et collectifs s’opposent à la fermeture – a minima ponctuelle – des berges de l’Ill le long du Parlement européen.

Le seul axe convenable

Ils appellent à manifester

L’Adir (Association de Défense des Intérêts de la Robertsau), Astus (ASsociation des usagers des Transports Urbains de l’agglomération Strasbourgeoise), Cadr 67 (Comité d’Actions Deux roues), Piétons 67 et le groupe Veläuch (groupe militant pour les déplacements sains à la Robertsau)

Il s’agit d’un axe très utilisé par les cyclistes pour circuler vers et depuis le centre-ville, le seul protégé correctement, et aussi apprécié par les sportifs et promeneurs. Le rendez-vous est fixé à 17h pont de la Rose Blanche.

Une première manifestation avait été organisée en octobre avait rassemblé plus de 200 personnes. Suite au rassemblement, une médiation avec le Parlement et la Préfecture avait été esquissée par la Ville de Strasbourg. Il avait été convenu que la fermeture du portail (« végétal », sic) serait limitée aux sessions parlementaires (du lundi au jeudi ?), une fois par mois ou justifiée.

En plus d’être beau, cet axe est utilisé et important (schéma CADR 67)

Dans le doute, on ferme tout le temps ?

Mais les organisateurs craignent que dans le doute, la solution de facilité soit de fermer le portail tout le temps. C’est ce qui a été fait… pas plus loin que la berge d’en face depuis 2015. Ils demandent aussi la réouverture de ce quai.

De manière générale, le Parlement européen va se retrancher en avançant tous ses murs, ce qui va aussi rapetisser l’espace utilisé pour manifester. Plus symboliquement, c’est aussi une vision de l’Union européenne repliée sur elle-même que contestent les manifestants.

Les organisateurs tractaient malgré les températures négatives ce lundi 26 janvier, au point de rendez-vous (photo Emmanuel Jacob / Blog de la Robertsau)

Y aller

Manifestation contre la fermeture des berges au Parlement européen, mercredi 28 février à 17h, pont de la Rose Blanche à Strasbourg

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Des traces de sang retrouvées dans l’appartement du suspect de l’enlèvement de Sophie Le Tan

par Jean-François Gérard. 3 524 visites. 6 commentaires.

Disparition d’une étudiante de 20 ans à Schiltigheim, un homme de 58 ans en garde à vue

par Pierre France. 6 077 visites. 1 commentaire.

La deuxième version du futur Parc des expositions sera en bois

par Jean-François Gérard. 1 903 visites. 8 commentaires.