Enquêtes et actualité à Strasbourg et Eurométropole

À l’école du travail social, dysfonctionnements graves et management agressif

Des étudiants de l’ESEIS se mobilisent suite aux graves problèmes organisationnels qui altèrent leur apprentissage. Au deuxième semestre 2019-2020, certains ont perdu 100 heures de formation. D’après des membres de l’équipe pédagogique, des notes fictives ont été données aux élèves ces derniers mois. Ils dénoncent aussi un management violent et autoritaire de la direction.

,
Édition abonnés
À l’école du travail social, dysfonctionnements graves et management agressif

Des étudiants de l’ESEIS se mobilisent suite aux graves problèmes organisationnels qui altèrent leur apprentissage. Au deuxième semestre 2019-2020, certains ont perdu 100 heures de formation. D’après des membres de l’équipe pédagogique, des notes fictives ont été données aux élèves ces derniers mois. Ils dénoncent aussi un management violent et autoritaire de la direction . . .
>

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89 Strasbourg. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#ESEIS

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

Plus d'options