Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Élections à l’Unistra : boycott partiel et vote en ligne
L'actu 

Élections à l’Unistra : boycott partiel et vote en ligne

par Louise Chappe.
Publié le 16 février 2021.
Imprimé le 09 mars 2021 à 12:21
1 072 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les élections universitaires ont lieu du lundi 15 au mercredi 17 février. Elles doivent désigner les dirigeants de l’Université de Strasbourg et les représentants des professeurs, personnels et étudiants. En raison de la crise sanitaire, le vote se déroule à distance malgré l’absence d’opposition sur l’un des scrutins.

Les étudiants, professeurs et personnels de l’Université de Strasbourg sont invités à élire leurs représentants aux conseils centraux par voie électronique. Treize listes sont à départager au sein de quatre « collèges » du lundi 15 au mercredi 17 février à 16h, sur la plateforme Neovote.

Les noms des membres du Conseil d’administration (CA), de la Commission de la recherche (CR) et de la Commission de la formation et de la vie universitaire (CFVU) seront annoncés le 19 février. Plusieurs facultés de l’Unistra doivent également renouveler leurs instances.

Pas de suspense pour le prochain président…

Cette année encore, la liste « Faire ensemble l’université » soutient la candidature du président sortant de l’Unistra, Michel Deneken, qui brigue un second mandat. Un projet favorisé par l’absence de la principale liste concurrente, « Refonder« , aux élections du conseil d’administration, conseil qui élira le futur président de l’université strasbourgeoise le 30 mars.

Les candidats de la liste « Refonder » dénoncent la composition et le fonctionnement du CA, qu’ils accusent de n’être qu’une chambre de soutien à la présidence. Loin d’être une surprise, cette décision s’inscrit dans la continuité de la vague de démissions des élus de la liste d’opposition précédente. En juin 2020, les élus des listes « Alternatives  » avaient souligné un manque de transparence de la présidence vis-à-vis de la gestion de l’Unistra, rendant l’accomplissement de leurs missions au sein du CA impossibles.

« Refonder » les conseils centraux

Pour porter leur projet de restructuration des conseils centraux, les candidats de la liste « Refonder » vont miser sur les élections au CFVU et au CR, seuls conseils représentatifs selon eux. La loi Fioraso de 2013, qui a renforcé les prérogatives de ces deux conseils, joue d’ailleurs en leur faveur. Ajoutons que la création d’une nouvelle instance, le conseil académique, qui regroupe le CR et le CFVU doit permettre d’instaurer une plus grande collégialité entre les instances de l’université.

Du côté de la liste « Faire ensemble l’université », les candidats souhaitent également renforcer le rôle des conseils centraux et des élus. Leur objectif est d’instaurer une confiance mutuelle lors de la prise de décision, et une meilleure circulation de l’information.

« Faire ensemble l’université » a aussi promu de nouvelles politiques en matière de développement durable grâce à la mise en place de mobilités douces et à la formation des étudiants. Des mesures qui devraient permettre une réduction du bilan carbone sur l’espace universitaire. L’internationalisation de l’université est aussi un axe important de son programme, comme la promotion des principes de solidarité et d’égalité entre les professeurs, le personnel et les étudiants.

Article actualisé le 17/02/2021 à 16h34
L'AUTEUR
Louise Chappe
Louise Chappe
Etudiante en Relations Internationales. En stage à Rue89 Strasbourg.

En BREF

Brigitte Klinkert et la tentation du Grand Est

par piet. 1 692 visites. 3 commentaires.

Les conducteurs de bus de Keolis Striebig entament une quatrième semaine de grève

par Louise Chappe. 1 395 visites. 2 commentaires.

Manifestation contre les restrictions sanitaires samedi

par Louise Chappe. 957 visites. 1 commentaire.
×