L’Eurocup, un tremplin européen de la SIG
StreetBall89
StreetBall89 est le blog dédié à la SIG, le club de basket strasbourgeois évoluant en ProA.
blogs  StreetBall89 

L’Eurocup, un tremplin européen de la SIG

L'équipe strasbourgeoise autour du coach pendant un temps-mort

L’équipe strasbourgeoise autour du coach pendant un temps-mort (Photo ET / Rue89 Strasbourg)

La SIG, suite à ses déboires en Euroleague, et malgré quelques coups d’éclats, a été reversée en Eurocup, 2ème compétition européenne, en ce début d’année 2014. Certes moins prestigieuse, et parfois plus exotique en vue des destinations, cette compétition fournit peut-être l’occasion de rebattre les cartes pour le club alsacien.

BlogLa « relégation » de la SIG suite à son échec au premier niveau européen (d’ailleurs, pour l’anecdote, la SIG semble encore porter ses maillots Euroleague), a été reversée en Eurocup. Cette coupe se situe à la 2e place de l’échelon européen, devant l’EuroChallenge, et derrière l’Euroleague. Le vainqueur obtient un ticket d’un an pour cette dernière.

En début de saison, les clubs participants sont sélectionnés en fonction du classement final du championnat national de la saison précédente. Pour la France, il existe 5 tickets d’entrée pour l’Euroleague et l’Eurocup. Plus que d’un titre européen, il s’agit donc surtout d’un titre de prestige pour se faire une place au soleil.

Être dans le Last 32 européen

Actuellement dans le Last 32, qui, comme son nom l’indique, regroupe les 32 meilleures équipes de l’Eurocup (les derniers de chaque groupe lors de la première phase de l’Euroleague basculent automatiquement en Eurocup, ce que, précisément, a fait Strasbourg), la SIG espère se relancer sur la scène continentale par la même occasion. Ce Last 32 a lieu du 8 janvier au 19 février 2014, et les matchs se jouent généralement le mardi ou le mercredi.

Ce second tour ressemble à un championnat en matchs aller-retour en 8 poules de 4 équipes. L’objectif est de finir dans les 2 premières places de chaque poule pour atteindre le Top 16 et les play-offs de la compétition.

Pour cela, la SIG doit d’abord se démarquer dans la poule N, comprenant l’Alba Berlin, le Khimik Yuzhne d’Ukraine, et le Radnicki Kragujevac du championnat serbe. Le niveau semble plus abordable, mais les surprises des premiers matchs ont fait preuve du contraire. Le jeu reste néanmoins intéressant. et n’empêche que les matchs de niveau européen restent de bonnes préparations pour hausser son niveau de jeu et se préparer pour les matchs du championnat et des autres tournois à venir.

Les scores plutôt serrés démontrent de la capacité des Strasbourgeois à jouer à ce niveau. Ceci est d’autant plus important pour glaner des chances au point average au moment de faire les comptes.

La SIG manque de bras

Par contre, avec la défaite contre Berlin et contre Yuzhne, et, ce malgré un bon jeu, les chances de continuer dans cette compétition se sont déjà bien réduites. Pourquoi en est-on arrivé là ?

Peut-être que l’effectif réduit à 7-8 joueurs commencent à sentir l’impact des matchs à répétition, et à accuser le coup ? Surtout que le règlement du tournoi demande aux clubs d’avoir au moins une dizaine de joueurs dans leur roster… La recrue de David Andersen ne peut que faire le plus grand bien à l’équipe, mais 1 ou 2 joueurs supplémentaires seraient les bienvenus pour assurer plus de rotations et reposer l’équipe type.

L’Eurocup en direct sur Alsace20

Les matchs ont lieu chaque mercredi à 20h, du 8 janvier au 19 février. Pour nous Alsaciens, les matchs de la SIG sont retransmis sur Alsace 20. C’est plutôt sympa vu qu’on n’a pas besoin d’un abonnement supplémentaire pour accéder à cette chaîne. Pour info, les commentateurs d’Alsace 20 sont, jusqu’à présent: Mathieu Chanvillard, Philippe Breitenbucher, et nous avons même eu le droit à une toute jeune « ancienne » star (depuis la saison dernière!) de la SIG en la présence d’Aymeric Jeanneau, en pleine reconversion professionnelle, depuis sa retraite sportive.

Par contre, les matchs ne sont pas retransmis en haute définition, et ça, c’est dommage. En ce qui concerne la radio, moins de chance de ce côté, les rencontres ne sont pas retransmises sur nos radios locales (ce fut le cas pour l’Euroleague, par Top Music).

Le moins cher des tournois européens

N’ayant pas les chiffres réels à disposition, mais je pense que participer à cette compétition devrait coûter moins cher à la SIG en comparaison à l’autre tournoi européen, en supposant que les droits de participation soient inférieur.

D’autre part, il y a moins de matchs à jouer, donc, moins de déplacements à prévoir (du moins, pour ce second tour). Dans la configuration actuelle : 3 déplacements par équipe au lieu de 7  lors du Top 16 dans l’autre compétition. Ce qui fait autant de charges en moins pour le club.

Inversement, cette compétition semble moins attirer les foules, ce qui fait autant de recettes directes en moins. Les travées du Rhénus étaient majoritairement vides lors de la venue de Yuzhne. Peut-être que cela va s’améliorer en avançant dans la compétition.

En conclusion, la participation à l’Eurocup peut être une bonne rampe de lancement, entre autres grâce à l’argent récolté par le transfert d’Ajinça en décembre dernier, pour mieux rebondir après une fin d’année 2014 assez difficile.  Plus que d’un échec, c’est véritablement une opportunité qui s’offre au club aujourd’hui.

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : le blog Streetball 89

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Eric Tissier
Strasbourgeois d'adoption, européen de cœur, aime un peu...beaucoup...le basket, et tout ce qui se passe autour, mais pas que !

En BREF

Chutes à République !

par piet. 3 951 visites. 3 commentaires.

Lahti supplante Strasbourg pour la « capitale verte européenne 2021 »

par Rue89 Strasbourg. 1 190 visites. 11 commentaires.

Ce week-end, la rue du Jeu-des-Enfants devient la rue Alain Bashung

par Hélène Janovec. 1 740 visites. 4 commentaires.