Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Exposition, concerts et jeu de piste… Jusqu’au 31 mai, fêter l’Europe malgré la guerre
Culture  L'actu 

Exposition, concerts et jeu de piste… Jusqu’au 31 mai, fêter l’Europe malgré la guerre

par Alizée Chebboub-Courtin.
Publié le 7 mai 2022.
Imprimé le 24 mai 2022 à 07:50
497 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Jusqu’au 31 mai, Strasbourg célèbre les cultures et les institutions européennes lors de la 19ème édition de la Fête de l’Europe. Au programme : une journée dédiée à l’Ukraine, des concerts, une exposition sur l’Europe queer et un Eurobus qui va à la rencontre des Européens de demain.  

2022 est une année particulière dans l’histoire qui lie Strasbourg à l’Europe. Marquée par la présidence française de l’Union Européenne (UE), elle correspond aussi aux 70 ans du Parlement européen, aux 60 ans du jumelage entre Strasbourg et Stuttgart ou encore aux 30 ans d’ARTE. Autant de raisons supplémentaires pour cette 19ème édition de la fête de l’Europe qui se déroule jusqu’au 31 mai. Tout en prônant les valeurs d’union, de paix et de diversité culturelle, l’édition 2022 dédie une journée de sa programmation à l’Ukraine. Samedi 14 mai, de 11h à 19h, il sera possible de profiter de la richesse de la culture ukrainienne en découvrant broderies, architectures et spécialités culinaires du pays au Lieu d’Europe, avec la participation de l’association PromoUkraïna.  

L’Europe en musique

De nombreux rendez-vous musicaux sont aussi proposés aux habitants et aux touristes de l’Eurométropole. L’association « À livre ouvert/Wie ein offenes Buch », en partenariat avec l’Orchestre universitaire de Strasbourg, propose un véritable retour aux sources à travers des lectures musicales des textes fondateurs de l’Europe. Un premier événement aura lieu le 13 mai à 20h30 à l’église Saint-Guillaume. Une seconde lecture se tiendra à la librairie Kléber le 25 mai à 18H30.

Il sera également possible de retrouver le talentueux Orchestre universitaire sous la direction d’Eric Staiger, les 11 et 13 mai, à leur concert Aurore symphonique. Pour l’occasion, les musiciens reprennent les créations de compositeurs scandinaves telles que le concerto pour flûte de Nielsen et la symphonie n°2 de Sibelius.

Le groupe local Far Est Unlimited (FEU), qui se produit depuis 2017, donnera deux concerts lundi 9 mai, à 18h et à 20h, au Lieu d’Europe. (Photo Adrien Berthet)

Pour ceux qui préfèrent un dépaysement aux sonorités plus chaudes, l’orchestre transfrontalier, composé d’une vingtaine de musiciens français et allemands, fera voyager ses spectateurs du côté des Balkans et des Caraïbes le temps de leur concert « La musique n’a pas de frontières !« . Les amoureux du jazz se réjouiront de la présence du groupe local Far Est Unlimited (FEU), qui a l’habitude de s’inspirer de différentes musiques traditionnelles européennes pour ses créations. 

(Re)découvrir les institutions en s’amusant

Cette fête est également l’occasion de découvrir les institutions autrement. En plus des classiques visites du Parlement européen, il sera possible de se laisser guider par la pétillante clown et tragédienne de rue alsacienne, Maria K. Au cours de ses « visites (Im)pertinentes », elle fera découvrir aux plus curieux les différentes institutions du quartier européen en les dépoussiérant à coup de burlesque et de poésie.

Pour poursuivre l’aventure, il sera aussi possible de se lancer dans l’Europe Quest, en accès libre pendant tout le mois de mai. Ce jeu de piste propose de partir à la découverte de cinq bâtiments emblématiques du Conseil de l’Europe (le Palais de l’Europe, le Palais des Droits de l’Homme, l’Agora puis l’EDQM, ainsi que le Centre de la Jeunesse). Partant du parvis du Conseil de l’Europe, ce jeu de piste peut se faire seul, entre amis ou en famille. Seule contrainte : il faut être muni d’un smartphone pour scanner le QR code qui active le jeu en ligne. Une fois lancé, il n’y a plus qu’à se laisser guider par un « passeur d’étoiles », au rythme de quizz, de puzzles et d’énigmes. 

Le jeu de piste Europe Quest se réalise en autonomie. Les joueurs, guidés par leurs téléphones, réaliseront un parcours d’1km. (Capture d’écran du jeu Europe Quest)

À la rencontre des Européens d’hier et d’aujourd’hui 

L’Église Saint-Guillaume accueillera l’exposition We are part of culture- L’Europe queer. Mise à disposition par le collectif 100%MENSCH de Stuttgart, elle est composée de portraits de plus de 30 personnalités LGBTQI+ qui ont marqué la culture européenne de l’Antiquité à nos jours.

Une culture que les Européens continuent d’alimenter aujourd’hui. Pour partir à leur rencontre, l’Eurobus reprend la route, après une première apparition l’année dernière, pour permettre à la Fête de rayonner au-delà du centre-ville. De Mundolsheim à Bischheim en passant par Oberschaeffolsheim et le Jardin des Deux Rives, entre quizz et ateliers, ce bus aux couleurs de l’Europe proposera aux habitants des animations ludiques et pédagogiques de plein air pour que petits et grands puissent en apprendre plus sur leur continent tout en s’amusant.

Pour son dernier week-end, la Fête de l’Europe investira également les médiathèques et plusieurs cinémas strasbourgeois. Ces derniers diffuseront quatre films traitant de la question climatique, de l’égalité femmes-hommes ou d’immigration, comme le très beau long-métrage animé Flee. Ils seront tous précédés ou suivis de débats. Ces projections, comme la plupart des événements, seront accessibles gratuitement sur réservation. 

L'AUTEUR
Alizée Chebboub-Courtin
Alizée Chebboub-Courtin
Journaliste sortie de l'Ecole de Journalisme de Grenoble. Fouineuse hyperactive. Social, écologie et féminisme.

En BREF

Le salon Bio&Co va projeter un documentaire anti-vaccins réalisé par un complotiste

par Achraf El Barhrassi. 5 592 visites. 22 commentaires.

Le port autonome lance une procédure d’urgence pour faire expulser le squat quai Jacoutot

par Thibault Vetter. 786 visites. 3 commentaires.

Électricité de Strasbourg protègera finalement ses clients contre la hausse des prix du gaz

par Laurence George. 1 198 visites. 2 commentaires.
×