Exposition sous l’eau
Aux haz'arts
Étudiants du Master Critique-Essais, nouvelle génération à la rencontre de la scène culturelle strasbourgeoise, nous avons à cœur de mêler regard critique et sensibilité curatoriale sur l'actualité artistique.
Aux haz'arts  blogs 

Exposition sous l’eau

Vue de l'exposition sous-marine, "Faites de la plongée", 22-23 septembre 2012, Gravière du Fort, Holtzheim. Photo: Daniel Beaureperre

Vue de l'exposition sous-marine, "Faites de la plongée", 22-23 septembre 2012, Gravière du Fort, Holtzheim. (Photo: Daniel Beaureperre)

Pour une fois, je ne vais pas vous parler d’art contemporain mais d’autre chose qui me tient tout autant à cœur… Le week-end dernier je suis allée à la fête de la plongée qui avait lieu à la gravière du fort à Holztheim. Au programme : conférences, baptêmes de plongée gratuits et exposition sous l’eau.

BlogConcernant l’exposition sous-marine, l’an passé, quand ils avaient mis en place cet événement, je m’étais dit : « pfff, je n’en vois pas l’intérêt, il y a suffisamment de choses à voir sous l’eau, c’est nul » mais je m’étais bien gardée de partager mon point de vue. Les organisateurs ont refait cela cette année et j’étais autant sceptique que l’an passé… Mais cette fois, j’ai pu y aller et expérimenter cela.  Sur un « bon » coup de tête, on est partis à deux, dans l’eau, avec palmes, masques, bouteille et combinaison, principalement pour faire plouf. Ainsi, pour la première fois dans cette gravière, j’y ai découvert des éponges : ailleurs qu’en Méditerranée et dans de l’eau douce, ce fut étonnant. Mais, j’y suis aussi allée pour voir cette exposition.

Vue de l'exposition sous-marine, "Faites de la plongée", 22-23 septembre 2012, Gravière du Fort, Holtzheim. Photo: Daniel Beaureperre

Vue de l'exposition sous-marine, "Faites de la plongée", 22-23 septembre 2012, Gravière du Fort, Holtzheim. (Photo: Daniel Beaureperre)

L’exposition était située entre deux pontons à partir desquels les plongeurs et futurs baptisés pouvaient se mettre à l’eau. Les images étaient lestées de plomb et se trouvaient à des profondeurs différentes. On pouvait passer de l’une à l’autre au milieu de la végétation, des poissons et, bien entendu, des plongeurs. En fait, c’était étrange mais positivement surprenant : il y avait le bonheur d’être dans l’eau, de pouvoir y respirer mais aussi de pénétrer dans un monde qui, bien que familier (ce n’était pas la première fois que j’y plongeais), était aussi une exploration d’un environnement en constante mutation évoluant au grès des saisons, qu’il est intéressant de voir et de revoir.

Vue de l'exposition sous-marine, "Faites de la plongée", 22-23 septembre 2012, Gravière du Fort, Holtzheim. Photo: Daniel Beaureperre

Vue de l'exposition sous-marine, "Faites de la plongée", 22-23 septembre 2012, Gravière du Fort, Holtzheim. (Photo: Daniel Beaureperre)

Les images exposées étaient réalisées par plusieurs photographes mais aussi par des dessinateurs qui ont proposé des dessins satiriques avec, au programme : la pêche à outrance, les catastrophes nucléaires et la pollution. Pour les photographies, c’était plus poétique : poissons d’eau douce tels brochets, perches ou autres mais, certaines ont aussi été prises dans des mers où les gorgones méditerranéennes font face à des requins-baleines ou à des poissons clowns, alias Némo. Au fond, ça donne envie d’en voir toujours plus mais surtout de préserver la flore et la faune, qu’elle soit sous-marine ou non.

Prochaine exposition de ce type dans un an ? D’ici là, il y aura d’autres œuvres et d’autres lieux à découvrir

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Cécile R.
Cécile R.
Pour résumer: passionnée d'art contemporain, aimant lire, écrire et danser, plongeuse le plus souvent possible, workaholic (il faut bien l'admettre avec 2 blogs: lifeproof.fr + un autre sur Rue89 Strasbourg et un travail à temps plein) le tout avec la bougeotte !

En BREF

Plus de 3 000 personnes contre la loi de Sécurité globale à Strasbourg

par Pierre France. 3 112 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Fabienne Baas : « On rêve de retirer l’Unité de Valorisation énergétique, mais on en a besoin »

par Guillaume Krempp. 771 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Vigivélo, lancement du dispositif pour retrouver les vélos volés à Strasbourg

par Pierre France. 2 509 visites. 14 commentaires.