Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Extension du Tram D : le Pont sur le Rhin assemblé
L'actu 

Extension du Tram D : le Pont sur le Rhin assemblé

par Audrey Fisné.
Publié le 18 décembre 2015.
Imprimé le 15 août 2022 à 02:50
5 911 visites. 7 commentaires.
Les deux tabliers du pont sur le Rhin, ont été assemblés, vendredi. (Photo : AF/Rue89 Strasbourg/CC)

Les deux tabliers du pont sur le Rhin, ont été assemblés vendredi. (photo : AF / Rue89 Strasbourgc/ cc)

Les deux parties du tablier du nouveau pont sur le Rhin, qui doit accueillir le tram à destination de Kehl au printemps, ont été reliées vendredi matin.

Il était 8h vendredi lorsque le deuxième tablier du pont du Rhin, la structure porteuse qui sert à la traversée, a été mis en place sur la rive allemande du fleuve, à Kehl. De chaque côté des berges, les deux portants ne sont désormais plus suspendus.

Cet ouvrage doit accueillir l’extension de la ligne de tram D vers Kehl. Les berges allemande et française sont jointes par un pont en arc, dit à double « bowstring », d’une longueur de 290 mètres et d’une largeur de 16 mètres. Alain Giesi, ingénieur des travaux publics, explique l’opération :

« Les deux tabliers se rejoignent. Nous avons déplacé le second tablier dans sa position définitive avec des treuils et des appareils de levage. Il a ensuite été descendu et posé sur des appuis, d’abord provisoires. C’est l’étape la plus délicate puisqu’il faut faire preuve de précision : on parle en centimètres alors qu’on déplace ces immense parties, qui pèse chacune 1 500 tonnes ».

Le tram D passera sur le Pont sur le Rhin en 2016 pour relier Kehl à Strasbourg. (photo : Audrey Fisné/ Rue89 Strasbourg/ CC)

Le tram D passera sur le Pont sur le Rhin en 2016 pour relier Kehl à Strasbourg. (photo : AF/ Rue89 Strasbourg/ cc)


La fin du chantier prévue pour mars 2016

Le déplacement a mis près de deux heures à être réalisé et les réglages ont été opérés durant tout l’après-midi. Pour la fin des travaux, il faudra cependant attendre encore au moins trois mois. Car si les berges française et allemande sont reliées, elles ne sont encore franchissables que par les équipes du chantier. Les éclairages, les garde-corps seront mis en place par la suite.

Pont CTS sur le Rhin

La construction de ce pont se distingue de celle du Pont Citadelle, comme le précise Alain Giesi :

« Le pont sur le Rhin est plus important par sa taille. Il a été monté entièrement sur la berge et a ensuite été mis en place par-dessus le fleuve. Il repose sur une pile centrale et tous les câbles, qui servent d’appuis, ont été tendus avant le déplacement du tablier. Ceci explique pourquoi nous avons dû fermer la navigation du côté allemand du Rhin ».

Les berges allemande et française sont reliées par un pont en arc. (Photo : ©AIRDIASOL_Rothan/ CC)

Les berges allemande et française seront reliées par un pont en arc. (Photo : AIRDIASOL / Rothan / cc)

Pour chaque opération, les services de navigation allemand et français ont dû collaborer. Cette étape symbolique de mise en place du deuxième tablier marque une avancée dans ce projet binational. Roland Ries, maire de Strasbourg rappelle :

« Par le passé, Kehl et Strasbourg ont été un peu à distance pour des raisons historiques. L’objectif est désormais qu’elles se rejoignent pour faire une agglomération transfrontalière commune ».

En avril 2017, le tram D devrait pouvoir circuler et traverser le Pont sur le Rhin mais aussi le Pont Citadelle. Il reliera Strasbourg à la gare de Kehl dans un premier temps et aura son terminus à la mairie de Kehl en 2018.

L'AUTEUR
Audrey Fisné
Audrey Fisné
Journaliste en formation, de passage à Rue89 Strasbourg pour exercer sa plume lors d'un stage. Intéressée par les sujets de société, la culture, l'environnement...

En BREF

Retour de la Grande braderie ce samedi : transports gratuits et sécurité renforcée

par Lucie Lefebvre. 1 576 visites. 7 commentaires.

L’association Deaf Rock veut continuer d’accueillir des services civiques

par Pierre France. 817 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Pollution du Rhin après l’incendie d’un centre de tri de déchets industriels

par Nicolas Cossic. 3 430 visites. 2 commentaires.
×