Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Face aux mécontents de la flambée des factures d’ÉS, un énergéticien propose du gaz éligible au « bouclier tarifaire »
L'actu 

Face aux mécontents de la flambée des factures d’ÉS, un énergéticien propose du gaz éligible au « bouclier tarifaire »

par Jean-François Gérard.
Publié le 10 mai 2022.
Imprimé le 24 mai 2022 à 16:24
1 191 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Ekwateur, seul concurrent d’ÉS à Strasbourg, vient de monter une nouvelle offre qui s’inclut dans le « bouclier tarifaire » du gouvernement, dont les nouveaux clients gaz d’ÉS sont exclus.

Les clients « bloqués » dans une offre de gaz aux prix non-réglementés d’Électricité de Strasbourg (voir notre article), en quasi-monopole à Strasbourg et aux alentours, vont pouvoir aller voir ailleurs si le gaz est moins cher.

Rue89 Strasbourg n’a pas été le premier média à parler de la situation des clients gaz depuis 2018, qui ne sont pas protégés par le « bouclier tarifaire » du gouvernement, mis en place en octobre 2023. Mais c’est celui qui a poussé la société Ekwateur, seul concurrent d’ÉS à Strasbourg depuis 2018, à proposer une nouvelle offre avec des prix bloqués à partir du 1er juin 2022. Le président et co-fondateur de la société Julien Tchernia raconte  :

« Votre article a mentionné l’existence d’Ekwateur. Il figurait dans notre revue de presse et m’a fait découvrir l’existence de cette situation à Strasbourg. Ce jour-là, un Strasbourgeois a appelé la société pour me dire de faire quelques chose. Quand on s’est lancé, on ne souhaitait pas s’inscrire dans les prix réglementés. Mais depuis quelques mois, on se pose beaucoup de questions pour tous nos clients, surtout que le bouclier va être prolongé. On a pris quelques jours pour faire nos projections des risques financiers que cela représente et en début de semaine on a pu décider de se lancer. On devrait pouvoir commencer à souscrire à cette offre en fin de semaine. »

Strasbourg seule ville concernée

Strasbourg sera « un laboratoire » pour la société fondée en 2016. C’est la seule ville où elle proposera des Tarifs Réglementés de Vente (TRV). « Le bouclier demande de vendre à perte avant d’être remboursé en 2023 », explique le président de la société. Dans les autres villes où Ekwateur est présent, « d’autres fournisseurs de gaz proposent des offres TRV pour les consommateurs », justifie l’entrepreneur.

Des prix bloqués pour pouvoir se chauffer et cuisiner pour moins cher à Strasbourg ? (photo Teona Swift / Pexels)

Environ 1 000 clients à Strasbourg

À Strasbourg et ses environs, la jeune société compte environ 1 000 clients gaz et 3 800 à l’électricité. Ces derniers sont éligibles au bouclier tarifaire, contrairement aux clients du gaz.

Au total, les habitants de 388 communes du Bas-Rhin autour de Strasbourg peuvent souscrire à la nouvelle offre Ekwateur, en concurrence avec ÉS. Il faudra donc souscrire à un abonnement fixe et un prix au kilo-wattheure dont les tarifs dépendent du niveau de consommation des ménages (« plus on consomme, plus l’abonnement est cher et moins le kilowattheure l’est », schématise Julien Tchernia).

Les clients pourront demander, en option, que le gaz soit issu de la production de biométhane. Comme l’impose la loi pour les particuliers, c’est une offre sans engagement.

Article actualisé le 16/05/2022 à 18h17
L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Le salon Bio&Co va projeter un documentaire anti-vaccins réalisé par un complotiste

par Achraf El Barhrassi. 5 666 visites. 22 commentaires.

Le port autonome lance une procédure d’urgence pour faire expulser le squat quai Jacoutot

par Thibault Vetter. 808 visites. 3 commentaires.

Électricité de Strasbourg protègera finalement ses clients contre la hausse des prix du gaz

par Laurence George. 1 227 visites. 2 commentaires.
×