Du 12 au 14 août, trapèze, théâtre aquatique et déambulations dans les rues de Strasbourg
Culture 

Du 12 au 14 août, trapèze, théâtre aquatique et déambulations dans les rues de Strasbourg

actualisé le 17/08/2016 à 18h09 : Pour indiquer que quatre représentations seront finalement annulées et en retirer une de la sélection.

Pour la 17e année consécutive, le Festival des arts dans la rue (FARSe) s’installe à Strasbourg du 12 au 14 août. Cirque aérien, théâtre sur l’eau, danse en trapèze ou musique de rue costumée : la programmation de cette année s’annonce éclectique.

Cette année, une vingtaine de compagnies artistiques, françaises et internationales, se produiront un peu partout au centre de Strasbourg pour un total de 37 spectacles. Réparties durant trois jours, du 12 au 14 août, gratuites, les représentations promettent d’être surprenantes et seront parfois participatives, avec un public amené à être acteur du spectacle. Ali Salmi, fondateur de la compagnie de danse et théâtre Osmosis, conserve pour la deuxième année la direction artistique de ce festival.

4 spectacles annulés à deux jours du début

Les visiteurs et les habitants de Strasbourg pourront croiser, aux hasards des places et des artères piétonnes, les différents spectacles.  Ils pourront aussi se retrouver au « village du festival », mis en place durant les trois jours au niveau de la rue des Veaux.

Neanmois, « compte tenu des mesures exceptionnelles imposées par l’état d’urgence », la Ville de Strasbourg a annulé quatre représentations, sur les 61 initialement prévues, à deux jours du début du festival.

Équilibristes, spectacles sur l’eau et trapèzes costumés : la programmation

Le Festival des arts de la rue s’ouvrira donc le vendredi 12 août avec la musique du Strasbourgeois Vladimir Spoutnik à 14h30 dans la cour de l’école Pasteur, rue des Veaux. Dix spectacles et déambulation suivront dans l’après-midi et la soirée, jusqu’au spectacle nocturne et sur l’eau bassin d’Austerlitz, à 22h30 . Mis en scène et joué par la compagnie Ilotopie, « les Fous du bassin » est un spectacle de théâtre contemporain et expérimental voulant « emporter l’esprit » grâce à une démarche poétique. Le temps fort de ce premier jour.

La compagnie Illotopie ouvrira le festival. (Photo: FARSe)

La compagnie Illotopie ouvrira le festival. (Photo: FARSe)

Les sonorités de DJ Spoutnik seront en quelque sort le fil rouge du week-end, puisqu’on le retrouver plusieurs fois par jour, toujours à l’école Pasteur.

Le festival sera clôturé par les « Roues de couleurs » de la compagnie OFF, dans un gigantesque final en multicolore et  sur la place Kléber, le 14 août à 22h.

Les roues de couleur par Cie OFF

Entre-temps, de nombreux spectacles seront proposés dans les ruelles de Strasbourg. Soulignons quelques pépites :

  • Lady cocktail, cirque de rue. Square Louis Weiss les 13 et 14 août à 17h. Trio de trois « gonzesses » survoltées sur trapèze volant dans un spectacle drôle et aérien.
  • Urbaphonix, théâtre musical. Déambulation rue des Grandes arcades, les 12 et 13 août à 16h30. Sans un mot, les cinq acteurs auscultent le paysage sonore de la ville et le font vibrer.

URBAPHONIX de Décor Sonore

Prendre de la hauteur

  • Boots & Roots, théâtre musical. Place Saint-Thomas, les 12 et 13 août à 18h. Batteries, guitares, les Clandestines revisitent la musique de l’Amérique du nord.
  • Environnement vertical, danse. Bâtiment de la poste, place de la Cathédrale, les 12 et 13 août à 18h. Duo de danse verticale, à même les bâtiments, le Retouramont fait prendre une hauteur vertigineuse à son public.
Retouramont présentera sa création "Environnement vertical" (Photo: FARSe)

Retouramont présentera sa création « Environnement vertical » (Photo: FARSe)

  • Une épopée de presque rien, théâtre gestuel. Place Mathias Merian, le 13 août à 21h et le 14 août à 15h. Duo clownesque, perchée sur un iceberg, métaphore de l’île et de la solitude. Une « grande plaisanterie ».
  • Manège titanos, « entre-sort » forain. Place d’Austerlitz, les 13 et 14 août de 15h à 18h30. Un carrousel devenu attraction détraquée, faites de pièces récupérées et sauvagement assemblées. « Enfants et humains sont invités à entrer dans cet univers foutraque ».
L'étrange carrousel de la compagnie Titanos sera également à visiter. (Photo: FARSe)

L’étrange carrousel de la compagnie Titanos sera également à visiter. (Photo: FARSe)

  • Colin Tampon, théâtre musical. Axe Austerlitz/Gutenberg, le 12 août à 16h et le 13 août à 16h et 21h. Sept tambours et comédiens dans la rue, grimés en soldats suisses, dans un spectacle interactif et comique.

Le festival retrouve ses dates habituelles autour du 15 août, après avoir été expérimenté à la fin de la troisième semaine de juillet en 2015.

Par ailleurs, les illuminations de la cathédrale du vendredi soir et du dimanche soir ont aussi été annulées, les dispositifs de contrôle de la foule étant déplacés sur les deux spectacles qui ont lieu ces soirs-là.

Aller plus loin

Sur ete.strasbourg.eu : tout le programme du Farse

Sur Rue89 Strasbourg : Nouvel essai pour transformer les Arts dans la rue en festival (en 2015)

L'AUTEUR
Benjamin Bruel
Journaliste en fin de formation à Grenoble. Passé par Le Monde, AFP, Arrêt sur Images avant de gribouiller sur Rue89 Strasbourg.

En BREF

Pourquoi la proposition de loi sur l’antisionisme est inutile

par Antoine Matter. 1 413 visites. 2 commentaires.

Enfants et parents pourront participer au défilé du Carnaval

par Jean-François Gérard. 1 102 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Un appel aux témoignages des vacataires de l’Université de Strasbourg

par Pierre France. 1 860 visites. 4 commentaires.