Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Festival : Variété(s) au Basse Zorn Live
Culture 

Festival : Variété(s) au Basse Zorn Live

par Charly Ouate.
Publié le 12 mai 2013.
Imprimé le 02 octobre 2022 à 19:19
1 220 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Le groupe IAM

Le groupe IAM (Photo Def Jam)

Une affiche très grand public trois jours durant, à une vingtaine de kilomètres de Strasbourg. La 7è édition du festival Basse Zorn Live se déroule sur l’hippodrome de Hoerdt du 31 mai au 2 juin. Présentation du meilleur.

Si la programmation ne traduit aucune prise de risque, il faut reconnaître qu’elle est fédératrice et s’inscrit dans la ligne qu’a toujours cherché à suivre l’organisation du festival : l’aspect populaire et bon enfant. Le vendredi 31 mai, place à une soirée articulée autour du rap à la française avec un lever de rideau qui sera assuré par les Strasbourgeois Art District avant deux noms qui mettent immédiatement d’accord : Orelsan et IAM.

Le rappeur normand surfe toujours sur la vague de son dernier album Le Chant des Sirènes et de son succès public marqué par des concerts régulièrement complets et aussi par deux Victoires de la musique successives, en 2012 et 2013. Quant aux légendaires Marseillais de IAM, ils effectuent leur grand retour depuis quelques mois avec un nouveau disque, Arts Martiens, toujours très juste et incisif, porté par ce premier single :

Le samedi 1er juin, l’affiche sera plus festive et bondissante avec le melting-pot très coloré de La Rue Ketanou, entre fanfare, rythmes tsiganes, folk et pop, et Zaz, disque de diamant avec son premier album éponyme sorti en 2010 et de retour, aujourd’hui, avec un second album, Recto Verso :

Outre les têtes d’affiche, le festival Basse Zorn Live programme aussi des groupes locaux, à l’image de Cary T. Brown et Aurélien Boilleau, sur scène le 1er juin en ouverture de La Rue Kétanou et de Zaz. Quatre autres formations alsaciennes se retrouveront devant le public le dimanche 2 juin dans le cadre du festival off pour la grande finale des tremplins organisés ce printemps à Molsheim, Wissembourg, Haguenau et Lorentzen. Il s’agit de Mony & The Hatmen, Lériks, Altesse Prune et Tedmo Festival. Le vainqueur du grand tremplin reviendra jouer au Basse Zorn Live en 2014.

Y aller

Le Basse Zorn Live se déroule du vendredi 31 mai au dimanche 2 juin, à l’hippodrome de Hoerdt. Tarifs : 29 euros par soir (vendredi ou samedi), pass à 50 euros pour les deux soirs, gratuit le dimanche. Programme complet, horaires et infos pratiques sur le site internet du festival.

L'AUTEUR
Charly Ouate
Charly Ouate
Une mission : vous souffler des plans de concerts électrisants qui pulsent, à la mesure de mon pseudonyme.

En BREF

Le Conseil d’État maintient la suspension du confinement de Stocamine

par Pierre France. 452 visites. 1 commentaire.

Mobilisation et manifestation intersyndicale jeudi 29 septembre pour « l’urgence sociale et écologique »

par Maud de Carpentier. 3 169 visites. 5 commentaires.

Les cars du Kochersberg plus rapides grâce à une voie dédiée presque jusqu’à Strasbourg

par Rue89 Strasbourg. 2 042 visites. 3 commentaires.
×