Fête de la musique 2016 : demandez le programme !
Culture 

Fête de la musique 2016 : demandez le programme !

actualisé le 15/06/2016 à 12h48

La Ville de Strasbourg aimerait que la Fête de la musique soit comme aux origines, avec des petits groupes partout dans les rues. Mais elle assure quand même le coup avec la mise en place de quatre grosses scènes et une douzaine de podiums.

Chaque année, les musiciens professionnels côtoient les amateurs à la Fête de la Musique. Strasbourg ne déroge pas à la règle et verra mardi 21 juin défiler des musiciens confirmés sur les scènes les plus importantes, entièrement pilotées par la Ville, et des musiciens amateurs, voire débutants, un peu partout ailleurs. Pour autant, Strasbourg aimerait retrouver une certaine authenticité, un retour à la Fête de la musique des origines en quelque sorte comme l’explique Mathieu Cahn, adjoint au maire (PS) de Strasbourg en charge de la politique événementielle :

« Nous mettons à la disposition des associations et des collectifs treize emplacements, constitués d’un podium et d’accès à l’électricité pour permettre aux groupes de se produire. On espère qu’un maximum de groupes utiliseront cette possibilité, il est important que la Fête de la musique reste un moment de partage et de découverte. »

Retrouvez la programmation complète de la Fête de la musique sur notre application dédiée. Vous pouvez également y ajouter votre concert.

Quant aux « scènes officielles », la Ville de Strasbourg en installe quatre cette année.

Scène « Têtes d’affiche », place Kléber, de 18h à minuit

Sur cette scène, se côtoieront des artistes locaux qui ont remporté des concours l’an dernier ou qui disposent d’une certaine notoriété.

  • 18h Harmony Pipol

Détente, soleil, Afrique, Caraïbes, la plage et toutes ces sortes de choses…

Harmony Pipol, « Volé » (Vidéo YouTube)

  • 19h Rue Boileau

Jazz, funk, hip-hop…

  • 20h Derya

Elle a remporté le concours de la voix des talents 2015 et elle a été remarquée à The Voice en 2016.

Derya, « Paradis Perdu » (Vidéo The Voice 5 / TF1)

  • 21h – Thomas Schoeffler Jr

Chanteur de country américaine, à l’aise à la guitare et l’harmonica, Thomas Schoeffler Jr a remporté les Hopl’awards 2015.

Thomas Schoeffler, « Jesus Shot Me Down » (vidéo YouTube)

22h15 – Thomas Dutronc

Guitariste émérite, surfant avec la musique manouche, Thomas Dutronc évolue entre les chansons à texte et la musique pop, rappelant parfois celle de son père.

Thomas Dutronc, « J’aime plus Paris » (vidéo YouTube)

Scène Découverte – place de l’Etal de 18h à 00h30

Sur cette scène, la Ville veut mettre en avant des formations fraîchement créées. Quatre groupes sont en compétition pour un « vote du public », via le site internet de la Ville (www.ete.strasbourg.eu) : Tristan And The Strange Words (Glam Rock), Deer Boy (Rock Electro), Elephant Skin (Heavy Blues Rock) et Ginger H (Pop).

  • 18h – Room 8 Trio (Jazz)
  • 18h50 – Tarafal’gar (Klezmer)
  • 19h40 – Call Me Cherry (Funk)

Un groupe bien pêchu qu’on aime beaucoup à Rue89 Strasbourg et dont on a déjà beaucoup parlé

  • 20h30 – Tristan And The Strange Words (Glam Rock)
  • 21h20 – To Theme (World)
  • 22h10 – Deer Boy (Rock Electro)
  • 23h – Elephant Skin (Heavy Blues Rock)
  • 23h50 – Mama Sun System (Reggae)

Scène Découverte – place Gutenberg de 18h à 00h30

  • 18h – Pelicanto (Chorale)
  • 18h50 – Mmk (Pop)
  • 19h40 – Ginger H (Pop)
  • 20h30 – Stina Mari (Pop Folk)
  • 21h20 – Undervoid (Rock Français)
  • 22h10 – Facing Stanley (Rock Métal)
  • 23h – Madoube Project (Musique Africaine)
  • 23h50 – Mantik (Funk Hip-hop)
La scène des cultures urbaines en 2014 (Photo Ville de Strasbourg)

La scène des cultures urbaines en 2014 (Photo Ville de Strasbourg)

Scène Cultures urbaines – parvis de la médiathèque Malraux de 18h à 00h30

La programmation de la scène Cultures urbaines a été élaborée avec l’association Ready to Rumble, qui comme l’an dernier mettra à l’honneur des DJ, des slammeurs et des performers locaux. En 2014, voici une compil de ce que ça avait donné :

La scène Cultures urbaines (vidéo Ready to Rumble / YouTube)

Un rendez-vous à noter également, la vente des CD de la Médiathèque Olympe de Gouges (3 rue Kuhn), qui se débarrasse d’une bonne partie de son stock à 2€ l’unité.

Sécurité renforcée

Contexte oblige, la Ville de Strasbourg mettra un accent particulier sur la sécurité, avec déploiement de policiers municipaux, qui s’ajouteront aux policiers nationaux mobilisés, renforts auprès des opérateurs chargés de scruter les écrans de la vidéo-surveillance, etc. La Ville essaiera également de mettre un peu d’ordre dans les ventes ambulantes de nourriture, en demandant que les stands soient préalablement enregistrés et en vérifiant la qualité et la fraîcheur des produits qu’ils distribuent. Elle apposera un petit autocollant sur les stands autorisés, afin de rapidement évacuer les autres…

Les toilettes publiques situées place Kléber, place du Château, place d’Austerlitz et barrage Vauban seront exceptionnellement ouvertes jusqu’à 1h30.

Accès et circulation

L’accès des véhicules pourra être interdit mardi 21 juin à partir de 17h jusqu’au 22 juin à 4h, en direction du centre-ville depuis les principaux axes de circulations (pont du corbeau, rue de la Douane, pont sainte Madeleine, pont de paris, pont de l’Abattoir…). L’accès des piétons sera également interdit le 21 juin à partir de 18h sur la berge le long de l’Ill (bassin de l’ESCA), entre le pont Royal et le pont Saint Etienne.

Le stationnement sera interdit aux emplacements matérialisés par des panneaux et selon différents créneaux horaires :

  • Du 19 juin à 5h au 23 juin à 18 h : place de la grande boucherie, place Saint-Pierre le jeune
  • Du 20 juin à 13h au 22 juin à 12h : place de l’Etal
  • Du 21 juin à 1h au 22 juin à 3h : rue du vieux marché aux poissons, place Saint Etienne, rue brulée, rue des orphelins, place de Zurich, place Mathias Merian
  • Du 21 juin à 16h au 22 juin à 2h : rue de la douane, rue Sédillot

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Lahti supplante Strasbourg pour la « capitale verte européenne 2021 »

par Rue89 Strasbourg. 1 135 visites. 11 commentaires.

Ce week-end, la rue du Jeu-des-Enfants devient la rue Alain Bashung

par Hélène Janovec. 1 688 visites. 4 commentaires.

Ballon d’Alsace, Kaysersberg, Ribeauvillé… Ces sites classés pourraient être moins protégés

par Jean-François Gérard. 1 606 visites. Aucun commentaire pour l'instant.