Francfort à deux heures de Strasbourg, une fois par jour
Vie pratique 

Francfort à deux heures de Strasbourg, une fois par jour

actualisé le 28/03/2016 à 20h16

Barbara Dalibard, directrice générale de SNCF Voyages, et Rüdiger Grube, président du directoire de la DB, ont « signé » une rame du TGV Marseille – Francfort. (Photo PF)

La SNCF et la Deutsche-Bahn inaugurent aujourd’hui une ligne TGV transfrontalière de Marseille à Francfort. Au départ de Strasbourg, le centre de Francfort est désormais à moins de deux heures de train, soit un gain d’une demi-heure à une heure et surtout un trajet nettement moins cher.

Rüdiger Grube, le président du directoire de la Deutsche Bahn (DB) est un poète: « Avec cette ligne, c’est le parfum de la Méditerranée qui arrive en Alsace », a-t-il dit ce matin à la gare de Strasbourg. Bon, le parfum mettra 4h40 à arriver, mais quand même, le progrès est significatif avec la création aujourd’hui de cette ligne directe entre Marseille et Francfort en TGV.

Pour les Strasbourgeois, l’arrivée de cette ligne ne change rien vers le sud, côté français, puisqu’il s’agit de la même ligne et des mêmes gares que celles utilisées par le TGV Rhin-Rhône. Les wagons changeront puisque la SNCF et la DB ont opté pour des rames « Euroduplex », à deux étages. Mais côté allemand, le voyage vers Francfort-centre gagne au minimum une demi-heure et évite les changements auparavant nécessaires à Karlsrühe ou Mannheim. Cette ligne permet aussi de rallier les aéroports de Baden-Baden, à partir d’un bus depuis la gare, et de Francfort grâce au métro.

La circulation côté allemand ne se fait pas à vitesse TGV, question d’incompatibilité des réseaux français et allemands. Par ailleurs, si des services TGV transfrontaliers existent bel et bien, il n’existe pas de lignes à grande-vitesse franco-allemandes. La LGV-Est et la LGV Rhin-Rhône s’arrêtent à Strasbourg-terminus.

Pour le maire de Strasbourg, Roland Ries, il reste encore beaucoup à faire:

« Le résultat d’aujourd’hui n’est qu’une étape. Il faut continuer la croisade pour qu’existe une ligne à grande vitesse européenne. Nous aurons une LGV entière de Paris à Strasbourg en 2016 mais les Allemands doivent poursuivre le travail. D’une certaine manière, construire une LGV côté allemand depuis Strasbourg validerait nos efforts. »

Sur les prix bonne surprise, la SNCF propose malgré sa tarification à plusieurs étages (prem’s, loisir, flexi) des billets Strasbourg – Francfort en seconde classe moins chers que ceux pratiqués auparavant. Ainsi, un billet loisir coûtera pour ce trajet 35,40€ contre environ 70€ actuellement. Même le prix « Flexi » est moins cher (59€). Et le tarif prem’s est très attractif évidemment à 29€, mais comme un seul train par jour est prévu, ils risquent d’être difficiles à obtenir même si la SNCF promet 1/3 des billets internationaux à ce tarif.

La plaquette commerciale de la SNCF

Tags
L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Un ras-le-bol de tous bords, rencontres avec des « gilets jaunes »

par Guillaume Krempp. 2 564 visites. 26 commentaires.

Le camp de la rue des Canonniers évacué, le trottoir bloqué

par Pierre France. 1 797 visites. 9 commentaires.

GCO : Le tribunal administratif pourrait annuler l’arrêté sur les travaux préparatoires

par Jean-François Gérard. 4 161 visites. 33 commentaires.