Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
L'actu 

François Loos demande la révision du PPRT

par Pierre France.
Publié le 6 mars 2013.
Imprimé le 01 décembre 2021 à 00:44
746 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Candidat à l’élection municipale de Strasbourg sous les couleurs du parti centriste UDI, François Loos s’intéresse peu à peu aux sujets strasbourgeois. Il vient de publier une tribune sur le Plan de prévention des risques technologiques (PPRT) du Port aux pétroles, qui va notamment contraindre les amateurs des espaces naturels à proximité du port à quelques détours. Selon l’ancien ministre, il n’y a pas lieu de mettre en place un tel PPRT à Strasbourg, dans la mesure où la raffinerie de Reichstett a été liquidée, car l’activité du port aux pétroles va décliner :

« N’ayant plus vocation à servir de débouché pour les produits de Reichstett, ce port devient essentiellement un site de stockage de produits pétroliers destinés à la desserte de stations-services de l’Est de la France. Le risque devrait diminuer du fait de cette activité réduite. Par ailleurs, le PPRT va générer la mise en place de mesures interdisant voire limitant l’accès des citoyens à certains lieux de loisirs et de pêche (forêt de la Robertsau, parc de Pourtalès, étangs …). Ceci est inadmissible.

Aussi, je demande l’évacuation des produits, tels que les fiouls lourds, encore stockés au port aux pétroles, et que la Préfecture et la Dreal s’engagent à mettre en œuvre le transfert de ces produits vers d’autres sites de stockage de manière à éliminer une grande partie du risque que présentent ces derniers. Je demande également la révision du PPRT pour tenir compte de la réalité des dangers encourus.

Il faut à la fois sécuriser le port aux pétroles et garantir à toute la population strasbourgeoise un accès libre au dernier poumon vert de Strasbourg. »

Cette prise de position ne coûte pas cher à François Loos, puisque le PPRT est piloté par l’Etat et qu’en l’espèce, la municipalité et la CUS ne peuvent guère intervenir. Mais elle permet de capitaliser sur le mécontentement des habitants de la Robertsau notamment, qui apprécient de pouvoir se promener simplement dans cette partie de la ville encore préservée.

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : tous nos articles sur le PPRT

L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Un collectif de profs s’organise pour sortir leurs élèves et leurs familles de la rue

par Camille Balzinger. 3 137 visites. 12 commentaires.

À Reichshoffen, l’usine Alstom reprise par l’Espagnol CAF, préféré par les salariés

par Jean-François Gérard. 747 visites. 2 commentaires.

À Kilstett, des hooligans néonazis se battent en plein centre-ville

par Guillaume Krempp. 13 636 visites. 1 commentaire.
×