Les deux « Franky’s Diner » fermés définitivement… place à « La Peau de vache » et à « Le Cul Terreux »
Economie 

Les deux « Franky’s Diner » fermés définitivement… place à « La Peau de vache » et à « Le Cul Terreux »

Le groupe FHB a annoncé mercredi 10 janvier la fermeture des deux restaurants Franky’s Diner, situés dans le quartier Gare et au Neudorf à Strasbourg. Les deux établissements seront réaménagés et laisseront la place à deux nouveaux restaurants, « La Peau de vache » et « Le Cul Terreux ».

Plus d’un amateur de burgers et d’ambiance retro à Strasbourg sera déçu. La fermeture définitive des deux restaurants Franky’s Diner, bars et restaurants « américains », a été annoncée sur Facebook, mercredi 10 janvier.

Annonce de la fermeture des deux Franky's Diner

Annonce de la fermeture des deux Franky’s Diner (capture d’écran Facebook)

« Pas prioritaire »

Le directeur du groupe FHB Franck Meunier a expliqué « ne plus vouloir investir dans le projet, la marque « Franky’s Diner » n’étant pas prioritaire » par rapport aux autres projets de l’entreprise. Celle-ci compte une douzaine d’enseignes à Strasbourg et elle a repris en mars les anciens locaux d’Intersport, rue du 22 novembre.

Toujours selon Franck Meunier, ce n’est pas un manque de clientèle qui aurait motivé la fermeture des deux restaurants, mais un simple « arbitrage ». Franck Meunier a cédé les fonds de commerce mais est resté propriétaire de la marque « Franky’s Diner. » Sur Facebook en tout cas, la surprise était totale parmi les habitués des restaurants :

Réactions des habitués des Franky's Diner

Réactions des habitués des Franky’s Diner (capture d’écran)

La boutique e-shop de la marque, qui proposait divers goodies dans l’ambiance retro-années 50 des restaurants, a également été fermée.

Les Franky’s Diner avaient été ouverts en avril et novembre 2012, à une époque où les burgers étaient moins fréquents dans les menus des restaurants. Les Franky’s avaient été les premiers restaurants à importer le concept américain des « diners« , le groupe FHB avait même dû importer les banquettes des États-Unis.

Les deux Franky's Diner (ici rue de Molsheim) resteront des restaurants... pour une autre ambiance. (Photo EB / Rue89 Strasbourg)

Les deux Franky’s Diner (ici rue de Molsheim) resteront des restaurants… pour une autre ambiance. (Photo EB / Rue89 Strasbourg)

De nouveaux propriétaires… et de nouveaux restaurants

Les deux restaurants ont été revendus, « début janvier » à trois associés : Julien Brand, propriétaire des bars L’Intenable à Obernai et Haguenau, et du bar Notre Idée Fixe à Molsheim, Sébastien Harrel, propriétaire du bar Le Grincheux et du Café Grognon, et Agathe Diebold, gérante du même café.

Appelés La Peau de Vache au Neudorf et Le Cul Terreux à la gare, les nouveaux restaurants seront complètement réaménagés vers une ambiance « rustique, » selon Julien Brand :

« On veut donner une ambiance ferme, campagne, boisée, tout en proposant une carte basée sur des produits de qualité et entièrement faits maison. Même si les restaurants sont un peu excentrés par rapport au centre-ville, on pense vraiment que l’esprit bar-restaurant de quartier va marcher. »

Les deux établissements proposeront également une carte fournie d’une vingtaine de bières pression et de vins – et des burgers. Les anciens habitués des Franky’s Diner ne seront donc pas complètement perdus. Les travaux ont déjà commencé et devraient être terminés fin février.

L'AUTEUR
Elise Baumann
Elise Baumann
Journaliste stagiaire pour deux mois - intéressée particulièrement par les questions politiques et sociétales.

En BREF

Les barrages sur le Rhin à l’abri de la libéralisation pour l’instant

par Claire Gandanger. 534 visites. 1 commentaire.

L’Université a dépensé 400 000€ pour garder ses bâtiments pendant les manifestations étudiantes

par Pierre France. 2 910 visites. 5 commentaires.

Aux Gay Games à Paris, ces Strasbourgeois combattent l’homophobie dans le sport

par Judith Barbe. 895 visites. 1 commentaire.