En photos, la balafre du GCO dans le Kochersberg
Environnement 

En photos, la balafre du GCO dans le Kochersberg

Kolbsheim, Vendenheim, Ernolsheim sur Bruche, Stutzheim-Offenheim… Tous ces villages voient leurs forêts, leur champs ou leurs prairies se transformer peu à peu en autoroute. Photoreportage au milieu des machines de Vinci, d’immenses étendues de terre aux airs lunaires… avant la pose du béton.

Fin juillet, un dimanche, un après-midi nuageux. Un photographe hésite devant le chantier du GCO à Kolbsheim. Des barrières et un panneau lui interdisent l’accès à l’immense étendue de terre qui éventre la forêt. Puis il se décide. Malgré ses Vans en tissu, peu adaptées au terrain boueux, il monte la butte puis se retourne.

Un an plus tôt, le même reporter couvrait l’évacuation de la ZAD du Moulin, à quelques centaines de mètres d’ici. « C’est impressionnant. Je ne reconnais presque plus l’endroit », lâche-t-il. Un peu plus loin, un autre curieux reste figé au bord du fossé brun. Se tenant les côtes, il regarde l’étendue de terre brune, comme abasourdi. Voyant le photographe, il tente une blague, comme pour rompre ce silence gênant : « Ils feraient mieux de creuser tout ça avec des pelles ! »

Un décor lunaire

Le GCO traverse la forêt de Kolbsheim, maintenant séparée en deux. (Photo Guillaume Krempp / Rue89 Strasbourg / cc)
En fin de journée, le chantier se vide de ses ouvriers. Ici, à proximité d’Ittenheim. (Photo Emeline Burckel / Rue89 Strasbourg / cc)
Derrière ce pont en construction, camions et bulldozers s’activent. (Photo Emeline Burckel / Rue89 Strasbourg / cc)
A Kolbsheim, au bout de l’étendue déserte, un tractopelle à l’arrêt. (Photo Guillaume Krempp / Rue89 Strasbourg / cc)
« Ils feraient mieux de creuser tout ça avec des pelles! » (Photo Guillaume Krempp / Rue89 Strasbourg / cc)

L’âge des machines

Le GCO en chiffres

Date de début des travaux :
Octobre 2018

Date de fin des travaux :
Septembre 2021

Délimitation du Périmètre Autoroutier Concédé :
270 hectares

Compensation liée au grand Hamster :
Près de 1000 hectares

Compensation pour d’autres milieux :
260 hectares

Reboisement :
48 hectares

Nombre de personnes sur le chantier actuellement :
870 personnes

Sans machine, pas de grands travaux… (Photo Guillaume Krempp / Rue89 Strasbourg / cc)
Pause dans les travaux de terrassement. (Photo Guillaume Krempp / Rue89 Strasbourg / cc)
Les engins de Vinci. (Photo Guillaume Krempp / Rue89 Strasbourg / cc)
A quelques dizaines de mètres d’une ferme, les travaux se poursuivent près de Stutzheim-Offenheim. (Photo Emeline Burckel / Rue89 Strasbourg / cc)
La construction du GCO se fait sur près de 300 hectares de terres agricoles… (Photo Guillaume Krempp / Rue89 Strasbourg / cc)

Entre nature et béton

Kolbsheim fait partie des communes les plus touchées par le projet autoroutier. (Photo Guillaume Krempp / Rue89 Strasbourg / cc)
Quelques militants anti-GCO continuent d’occuper une petite zone à quelques pas des travaux. (Photo Guillaume Krempp / Rue89 Strasbourg / cc)
Les engins de chantier garés en ligne en attendant de reprendre du service le lendemain (Photo Guillaume Krempp / Rue89 Strasbourg / cc)
Un pont en construction près de Kolbsheim. (Photo Guillaume Krempp / Rue89 Strasbourg / cc)
Un autre chantier, en bordure d’Ittenheim. (Photo Emeline Burckel / Rue89 Strasbourg / cc)

Percées de béton

Un tunnel en construction à la sortie de Vendenheim. (Photo Emeline Burckel / Rue89 Strasbourg / cc)
(Photo Emeline Burckel / Rue89 Strasbourg / cc)
(Photo Emeline Burckel / Rue89 Strasbourg / cc)
L'AUTEUR
Emeline Burckel & Guillaume Krempp

En BREF

Un séisme secoue Strasbourg, Fonroche dément en être à l’origine

par Pierre France. 9 147 visites. 32 commentaires.

Harcèlement : Le procès de l’ex-directeur de la Maison des associations reporté en mars

par Pierre France. 1 187 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Avec la Vélorution dimanche, le collectif compte peser sur les municipales

par Jean-François Gérard. 1 510 visites. 8 commentaires.