Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
En grève, les laboratoires de biologie médicale fermés au public
L'actu 

En grève, les laboratoires de biologie médicale fermés au public

par Pierre France.
Publié le 9 janvier 2023.
Imprimé le 08 février 2023 à 08:09
2 813 visites. 2 commentaires.

Pour protester contre des économies prévues dans le futur budget de la Sécurité sociale, la majorité des laboratoires de biologie bloquent les nouveaux prélèvements et ferment au public à partir de lundi 9 janvier.

Suite à un projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2024 à 2026, le gouvernement demande aux laboratoires de biologie médicale un effort budgétaire d’environ 1,3 milliard d’euros. C’est trop pour l’Alliance de la biologie médicale (ABM), qui fédère l’ensemble des acteurs du secteur et donc les quelques 4 200 laboratoires français.

Après un premier mouvement de grève en décembre, l’ABM appelle ses adhérents à un arrêt total des prélèvements au public à partir de lundi 9 janvier. Dans le Bas-Rhin, le réseau Bio 67 (Ouilab) suivra le mouvement avec ses 43 laboratoires, comme l’explique son responsable de la communication, Philippe Kahn :

« Tous les laboratoires seront fermés au public, au moins pendant une semaine, voire plus si le gouvernement n’entend pas nos demandes d’ici là. On continue cependant les prélèvements cliniques et urgents, pour des bilans avant une chimiothérapie ou des tests pré-opératoires par exemple. »

Philippe Kahn précise les enjeux du mouvement :

« On défend une biologie de proximité, avec des petits laboratoires proches de gens. Si cette réforme passe, on estime que 10% des sites pourraient disparaître, avec des conséquences incalculables en raison d’absence de détection de pathologies par des personnes qui n’auront plus accès facilement à un laboratoire. »

Membres de l’ABM, les réseaux Biogroup et Laboratoires B2A, très présents en Alsace, devraient également fermer leurs accueils au public. Selon Philippe Kahn, la biologie médicale mobilise 2% des ressources de la Sécurité sociale, pour un coût par Français de 57€ par an contre 82€ par an en Allemagne.

Le laboratoire du Parc à Haguenau n’accueillera pas de nouveaux patients du 9 au 14 janvier (Photo Google Maps)

Les laboratoires ont généré un bénéfice exceptionnel dû aux tests covid de 850 millions d’euros lors de la crise sanitaire mais rappellent leur « mobilisation exceptionnelle à la demande des autorités » pour réaliser ces tests (environ 168 millions de tests PCR et 3,15 millions de tests antigéniques sur les 332 millions de tests réalisés entre le 7 mars 2020 et le 24 octobre 2022).

L’ABM propose un effort budgétaire de 685 millions sur quatre ans (250 millions de contribution exceptionnelle en 2023 et 145 millions de réduction des dépenses en 2024, 2025 et 2026), cette proposition n’a pas été acceptée par le gouvernement pour l’instant. Si la grève se prolonge, les laboratoires prévoient un arrêt des remontées des résultats ou l’arrêt des tests PCR.

Article actualisé le 09/01/2023 à 17h14
L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Troisième journée de grèves et de manifestation mardi contre la réforme des retraites

par Thibault Vetter. 8 537 visites. 6 commentaires.

La Foire Saint Jean 2024 aura lieu à Hautepierre

par Thibault Vetter. 3 230 visites. 1 commentaire.

Après un accident mortel, une marche organisée vendredi pour des routes moins dangereuses à Cronenbourg

par Pierre France. 1 146 visites. 6 commentaires.
×