Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Harcèlement, burn-out : dans la centrale d’appels Bluelink Strasbourg, la direction admet des dérives managériales
Édition abonnés  Société 

Harcèlement, burn-out : dans la centrale d’appels Bluelink Strasbourg, la direction admet des dérives managériales

par Guillaume Krempp.
Publié le 11 février 2021.
Imprimé le 09 mars 2021 à 12:23
5 292 visites. 5 commentaires.

Sentiment d'être constamment surveillés, rappels à l'ordre incessants, obsession pour les performances des salariés... Plusieurs anciens téléconseillers témoignent des dérives d'un management "en roue libre" dans la centrale d'appels Bluelink. La nouvelle direction, nommée en septembre, promet un meilleur encadrement des managers . . .

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89 Strasbourg (dossiers, articles et enquêtes)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité

5€ par mois
désabonnement en un clic

Je m'abonne

Je me connecte

Article actualisé le 13/02/2021 à 12h31
L'AUTEUR
Guillaume Krempp
Guillaume Krempp
Journaliste, en recherche d'enquêtes et d'impacts

En BREF

Brigitte Klinkert et la tentation du Grand Est

par piet. 1 693 visites. 3 commentaires.

Les conducteurs de bus de Keolis Striebig entament une quatrième semaine de grève

par Louise Chappe. 1 395 visites. 2 commentaires.

Manifestation contre les restrictions sanitaires samedi

par Louise Chappe. 957 visites. 1 commentaire.
×