Enquêtes et actualité à Strasbourg et Eurométropole

L’Université envisage une interdiction supplémentaire pour l’ex-étudiant accusé de harcèlement

En charge de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles à l’Université de Strasbourg, Isabelle Kraus rappelle les actions menées après le retour dans un bâtiment universitaire d’un homme exclu suite à des accusations de harcèlement.

,
Édition abonnés
L’Université envisage une interdiction supplémentaire pour l’ex-étudiant accusé de harcèlement
Isabelle Kraus, vice-présidente Égalité, parité, diversité à l’Université de Strasbourg.

Dans une vidéo publiée mardi 2 avril sur Instagram, le collectif antifasciste Jeune Garde revendique l’exclusion de David (le prénom a été modifié) d’un cours de l’Université de Strasbourg (Unistra). Ancien étudiant, aujourd’hui âgé d’une soixantaine d’années, ce dernier avait fait l’objet de signalements pour des harcèlements sexistes, comme l’a décrit une enquête de Rue89 Strasbourg en septembre 2020. Grâce à l’association féministe Ru’elles, plusieurs témoignages avaient été transmis à la direction de l’Unistra, qui avait fini par prendre un arrêté en octobre 2020. David est depuis interdit de présence dans les bâtiments universitaires strasbourgeois.

Le retour de l’étudiant exclu

Accusé par plusieurs étudiantes de harcèlement entre 2014 et 2019, David n’a pas respecté l’arrêté pris par l’Université de Strasbourg. Mercredi 20 mars, deux étudiantes et militantes de la Jeune Garde reconnaissent David dans une salle de l’Université lors d’une conférence. Elles lui rappellent alors l’arrêté qui lui interdit de s’inscrire et de se rendre dans un bâtiment de l’Unistra. Bientôt assistées par deux agents de sécurité, elles parviennent à faire sortir l’ancien étudiant.
Responsable de la cellule de lutte contre les violences sexistes et sexuelles, Isabelle Kraus rappelle l’action de l’Unistra dans cette affaire.

Une exclusion de toutes les universités

Rue89 Strasbourg : Pouvez-vous rappeler la décision de l’Université de Strasbourg fin 2020 concernant l’étudiant accusé de harcèlement par plusieurs étudiantes ?

Lisez la suite pour 1€ seulement

  • Jouez un rôle actif dans la préservation de la pluralité médiatique
  • Plongez en illimité dans nos articles et enquêtes exclusives
  • Participez librement à la discussion grâce aux « identités multiples »

Je m’abonne 

Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89 Strasbourg. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#université de Strasbourg

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

Plus d'options